Sécurité IT : Wallix veut lever 7,5 millions d’euros en Bourse

BourseEntreprisePare-feuxSécurité
wallix-introduction-bourse.modalites

Spécialiste de la gestion des accès privilégiés sur les réseaux d’entreprise, Wallix prépare une admission sur Alternext Paris.

Wallix précise les modalités de son introduction en Bourse.

Le fournisseur français de solutions de sécurité IT, spécialisé dans la gouvernance des accès aux systèmes d’information, a annoncé ce projet de financement en Bourse le 19 mai.

Présidée par Jean-Noël de Galzain, la société d’édition de solutions visant à gérer les identités et la traçabilité des accès sur les réseaux informatiques prépare une admission sur Alternext Paris.

L’augmentation de capital est escomptée à 7,5 millions d’euros sur la base d’un prix égal au point média de la fourchette indicative de prix de l’offre (soit 10 euros). Car la fourchette indicative de prix est fixée entre 9 et 11 euros. La période de souscription s’étend du 28 mai au 10 juin. Le début des négociations de l’action Wallix sur Alternext devrait démarrer le 16 juin.

L’offre est éligible au PEA, PEA-PME et réduction ISF (sous condition de plafond de souscriptions). Cette levée de fonds via la Bourse a pour objectif de consolider la présence de Wallix en Europe à travers le renforcement de ces canaux de vente indirecte et de l’équipe commerciale. Elle permettra également de compléter son offre logicielle (solution AdminBastion dite WAB étoffée avec deux nouveaux modules d’ici 2016) et en accentuant la R&D.

Des relais de croissance sur d’autres zones géographiques comme l’Amérique du Nord, le Moyen-Orient et l’Afrique) sont également envisagés.

Wallix, qui compte 220 clients actifs, a affiché un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros en 2014. La société souhaite dépasser les 50% de revenus à l’international en 2016. Et procéder à un plan de recrutement important d’ici 2018 : passer de 34 à 130 personnes.

Parallèlement, Jean-Noël de Galzain poursuit la promotion d’Hexatrust du nom de ce club d’éditeurs français de solutions de sécurité IT qui veut “chasser en meute” pour gagner des nouveaux marchés.

Surnommée “La French Tech de la cybersécurité”, elle sera présente à l’occasion d’InfoSecurity Londres du 2 au 4 juin. Outre Wallix, Bertin IT, DenyAll, Ilex International, OpenTrust, Qosmos et Pradeo seront présents sur place.

(Crédit photo : page Facebook Wallix)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur