Sécurité : les technologies de chiffrement ont la cote dans les entreprises

Cloud

Selon une étude d’Aberdeen Group, les entreprises ont réalisé des progrès considérables en matière de protection des données.

Selon les analystes, les entreprises se tournent de plus en plus vers les technologies de chiffrement pour améliorer la protection de leurs données sensibles et réduire les incidents liés à la sécurité des données. La dernière étude d’Aberdeen Group révèle que 20 % des entreprises interrogées ont réalisé des “progrès majeurs” en termes de protection des données par rapport à l’année dernière.

Selon le sondage, 82 % des entreprises interrogées seraient parvenues à réduire le nombre des incidents liés à la sécurité des données dus à des systèmes de chiffrement et à des politiques de gestion bancals. En outre, 72 % des entreprises estiment avoir amélioré leur capacité à offrir un accès fiable aux données en limitant la mauvaise gestion des clés de chiffrement.

L’étude a démontré que les organisations cherchaient de plus en plus à promouvoir les technologies de chiffrement des données dans les déploiements internes. “Il apparaît clairement que l’adoption d’une approche stratégique pour la gestion du chiffrement et des clés conduit les entreprises à améliorer la protection de leurs données et l’efficacité de leur fonctionnement”, commente le directeur de cette étude Derek Brink, vice-président et directeur de recherche en sécurité informatique pour Aberdeen Group.

“La tendance établie par les organisations ‘modèles’ s’écarte des applications individuelles pour s’orienter vers une approche de chiffrement complète et entièrement gérée. Ces organisations définissent l’orientation qui sera suivie par le reste du secteur.”

L’étude, réalisée par Aberdeen Group pour PGP, a également révélé que les organisations ‘modèles’ étaient 1,9 fois plus enclines que les autres à adopter une approche de sécurité axée sur les données. Cette approche, appelée ‘protection des données d’entreprise’ (Enterprise Data Protection), consiste davantage à sécuriser les données qu’à se fier aux seules protections du réseau.

Adaptation de l’article Enterprises embrace encryption technology de Vnunet.com en date du 31 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur