Sécurité routière : cela coûte cher de téléphoner ou regarder un film au volant

Marketing
panneau radars

Les sanctions seront plus lourdes pour des infractions au code de la route, comme le fait de téléphoner au volant. D’autres évolutions impliquant les nouvelles technologies sont à prévoir.

Le gouvernement met à jour le code de la route pour s’adapter aux changements technologiques, dans un décret qui devrait être publié cette semaine.

Par exemple, les avertisseurs de radar du type Coyote, qui reposent sur une connexion Internet mobile et une technologie sociale associant tous les utilisateurs pour signaler dangers potentiels et forces de l’ordre sur la route, vont être sérieusement modifiés.

Après un débat sur la sécurité routière, il est désormais interdit de noter sciemment l’emplacement des radars fixes ou mobiles avec ses “assistants d’aide à la conduite“, sous peine d’une amende portée à 1500 euros et un retrait de six points de permis, selon Le Figaro.

Le gouvernement cherche également à limiter l’usage des terminaux mobiles et nomades en conduisant.

Regarder un film avec ces appareils au volant sera plus sévèrement  sanctionné : 1500 euros d’amende et trois points retiré sur son permis de conduire (contre 135 euros et deux points pour le moment).

Le fait de téléphoner au volant sera aussi plus durement réprimé, avec une amende de 135 euros et trois points en retrait, contre 35 euros et deux points jusqu’à présent.

Pour lutter contre l’alcool au volant, le gouvernement veut généraliser les éthylotests anti-démarrage dans les véhicules à moyen terme (printemps 2012 ?), après une première intégration dans les bus scolaires.

Autre changement technique : les juges administratifs auront désormais un accès électronique direct au fichier national des permis de conduire, et n’auront plus à faire ces demandes manuellement.

Dernières mesures annoncées plus classiques cette fois : la police municipale aura le droit “d’opérer des contrôles pour détecter la consommation de stupéfiants“, mordre la bande d’arrêt d’urgence sera puni de 135 euros d’amende, et les utilisateurs de deux roues pourraient être obligés de porter des vêtements réfléchissants (en 2013 seulement dans ce dernier cas).

Le tout avec pour objectif de passer sous les 3000 morts sur la route en 2012.

En attendant une prochaine étape technologiques : laisser la voiture prendre la main.

La conduite automatique  fait de grand progrès grâce aux évolutions IT. Fin novembre, Google a présenté un concept de voiture qui se conduit toute seule.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur