Sécurité : Symantec acquiert les spécialistes du chiffrement PGP et GuardianEdge

Cloud

Connu pour ses logiciels anti-virus, l’américain Symantec a annoncé le rachat de PGP Corporation et de GuardianEdge Technologies, des spécialistes du chiffrement de données et de courriers électroniques.

Symantec a annoncé l’acquisition du spécialiste du chiffrement PGP pour 300 millions de dollars, et d’une autre firme spécialisée dans le codage de données baptisée GuardianEdge pour 70 millions de dollars. Cette dernière a développé une suite de produits de sécurité pour les ordinateurs portables, périphériques de stockage portables et smartphones.

Selon toute vraisemblance, il ne faudra pas attendre très longtemps avant que Symantec ne propose des fonctionnalités autour du chiffrement pour le courrier électronique, les systèmes de fichiers, les supports amovibles et les smartphones. Une offre renforcée et complète comme l’ont fait avant lui ses concurrents, les éditeurs de sécurité McAfee, qui s’est offert Safeboot en 2007, et Sophos, qui a pris le contrôle d’Ultimaco.

Les transactions sont toutefois soumises à l’accord des autorités de régulation, mais Symantec assure que le dossier devrait être bouclé en juin prochain.

PGP à toutes les sauces

Le fondateur de PGP, l’emblématique Phil Zimmermann, qui a développé le logiciel de cryptage d’e-mail “Pretty Good Privacy”, a de quoi se réjouir d’avoir cédé l’entreprise à Symantec. L’éditeur de solutions de sécurité compte intégrer PGP à ses produits via une plate-forme de gestion et ainsi permettre aux administrateurs de centraliser les tâches de gestion de chiffrement.

La plate-forme sera intégrée dans Symantec Protection Center, la console de gestion de produits de l’éditeur.

En ce qui concerne GuardianEdge, ses solutions devraient trouver leur place dans un produit existant appelé “Endpoint Encryption”. Les prochains mois s’annoncent chargés pour les développeurs des trois entreprises…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur