Sécurité : Symantec réconcilie les entreprises avec les tablettes

CloudMobilitéTablettes
logo Symantec

Symantec adapte aux tablettes iPad son système de sécurisation et de prévention contre la perte de données d’entreprise. Cet outil dénommé Data Loss Prevention s’attaque à la problématique généralisée de l’Internet mobile en milieu professionnel.

Symantec offre un bref répit à ses antivirus et déporte ses efforts sur Data Loss Prevention for Tablet (DLP), une application de sécurisation de données destinée à l’iPad et ultérieurement portée vers Android.

Sa finalité : aider l’IT Manager à gérer le parc mobile connecté au réseau d’entreprise.

Les usages professionnels se multiplient sur les ardoises tactiles, à tel point que ces dispositifs, plus modulables, plus adaptés à l’exercice de la mobilité, en viennent parfois à supplanter les ordinateurs traditionnels en milieu professionnel.

Mais cette consumérisation de l’informatique revêt des enjeux sécuritaires incontournables pour les entreprises.

Si le smartphone se cantonne encore globalement à une utilisation personnelle (notamment pour le stockage), les tablettes acquièrent progressivement leurs lettres de noblesse dans les bureaux.

Pourtant, leur nomadisme caractéristique est source d’un nouveau facteur d’inquiétude pour les responsables sécurité, qui doivent porter une attention particulière à ces nouveaux venus sur le réseau local, et qui regagnent bien souvent d’autres horizons (les foyers des employés) le soir venu.

Le concept prôné par Symantec consiste à accentuer, par le biais d’une solution dédiée, la vigilance à l’égard de ces terminaux à l’usage hybride, complémentaire, mais facteur de risques pour les données confidentielles d’entreprise.

Partie intégrante de l’outil DLP, cette version taillée pour l’iPad est conçue pour se greffer sur d’éventuelles infrastructures mises en place au préalable par la DSI.

Basée sur un algorithme de reconnaissance de contenus, elle permet de suivre à la trace chaque appareil configuré, de concéder des privilèges d’installation et de transfert de fichiers ou a contrario de limiter les droits d’accès.

Symantec livrera au premier semestre 2012 et pour un tarif indéfini, une première mouture finalisée de ce produit, idéalement associé au cryptage de PDP Viewer pour iOS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur