Sedomicilier.fr : une levée de fonds dans le cocon d’OCP Finance

EntrepriseLevées de fondsManagementStart-up
sedomicilier-fr-ocp-finance
3 1 Donnez votre avis

Sedomicilier.fr (service en ligne pour la domiciliation d’entreprises) lève 600 000 euros avec le concours d’OCP Finance… qui est plus qu’un investisseur en capital.

Jonathan Malka tient sa levée de fonds.

Ce diplômé de l’ESSEC n’était plus de l’aventure OnePark lorsque la start-up, à l’origine d’une plate-forme en ligne de réservation de places de parking, avait bouclé son premier tour de table, d’un montant de 2,5 millions d’euros, avec la participation de Keolis (groupe SNCF). C’était au mois de février.

Cocréateur du projet, Jonathan Malka avait mis les voiles au printemps 2015, pour des raisons qui restent à sa discrétion (« Nous sommes restés en bons termes », nous assure-t-il néanmoins).

Le voilà aujourd’hui à la tête de Sedomicilier.fr… qui vient d’obtenir un financement de 600 000 euros.

Start-up studio

En emmenant l’opération aux côtés de business angels affiliés, OCP Finance* concrétise une relation de longue date avec le jeune entrepreneur.

L’activité principale de la société, qui conçoit et gère des solutions d’investissement à destination des contribuables assujettis à l’ISF et à l’IR, consiste en l’acquisition d’immeubles, principalement en région parisienne, afin de les exploiter dans le cadre d’une activité de centre d’affaires.

On comprend mieux la jonction avec Sedomicilier.fr, positionné sur le marché de la domiciliation commerciale d’entreprises, avec un service 100 % en ligne.

Pour Jonathan Malka, la première véritable prise de contact avec l’équipe d’OCP Finance remonte à l’époque où se négociait l’augmentation de capital de OnePark.

Il possède aujourd’hui 30 % de Sedomicilier.fr, qu’il a développé en lien avec OCP Incubateur Services.

Cette structure, qui compte dans son portefeuille des entreprises comme Demander Justice (dispositifs en ligne de saisie des juridictions d’instance), L’Usine IO (espace d’innovation parisien dédié aux porteurs de projets orientés objets) et Le Collectionnist (location de villas de luxe), fonctionne en mode « start-up studio », entre incubation et amorçage, à l’image d’un eFounders.

À quelle adresse ?

OCP Finance dispose d’entités complémentaires, à l’instar d’OCP Innovation et de CAP ISF, qui interviennent respectivement en tant que holding animatrice et holding passive. Avec OCP Incubateur, l’idée est donner une certaine indépendance aux sociétés accompagnées, en tout en conservant une part significative du capital, de manière à générer des multiples de sortie plus élevés en cas de succès.

Que propose concrètement Sedomicilier.fr, dont l’activité a démarré en novembre 2015 ? De simplifier les démarches administratives associées à la domiciliation, pour les entreprises en création comme pour les transferts de siège social.

La start-up revendique des démarches effectuées « en 5 minutes », intégralement en ligne, avec une liste d’adresses prestigieuses à Paris et en région parisienne.

Ces adresses sont celles de centres d’affaires qu’exploite OCP Business Center. Trois d’entre elles se trouvent dans le 8e arrondissement de la capitale (66, avenue des Champs-Élysées ; 48, rue de Ponthieu ; 128, rue La-Boétie). Le 16e est également référencé (6, rue de Musset), tout comme le 17e (5, avenue des Chasseurs) et la ville de Saint-Ouen (12, rue Anselme), en petite couronne.

Jouer l’ouverture

Avec un ticket d’entrée à 6,49 euros HT par mois (pour deux ans d’engagement sur l’adresse à Saint-Ouen sans options de type numérisation du courrier), Sedomicilier.fr se dit déjà rentable et affiche l’objectif de 1 500 entreprises clientes à fin 2016, contre 700 au dernier pointage.

Il faut dire que le potentiel est grand : plus d’un demi-million d’entreprises et de micro-entreprises sont créées chaque année en France. C’est sans compter les autoentrepreneurs, qui peuvent également opter pour une domiciliation.

Cependant, la concurrence est dense. Une recherche sur le terme « domiciliation en ligne » fait ressortir une foule d’acteurs, dont les mieux référencés – tout du moins dans notre cas – sont Sofradom, Digidom, Easy Domiciliation et ABCLIV.

Sedomicilier.fr a un angle d’attaque : ouvrir sa plate-forme à des acteurs traditionnels de la domiciliation pour accompagner leur digitalisation et leur fournir une expertise en matière de visibilité sur le Web. Sans pour autant abandonner son cœur de métier… et ce levier de croissance que constitue l’externalisation de services.

On parle là de secrétariat téléphonique ou d’assistance pour les formalités juridiques. Mais aussi de la numérisation du courrier susmentionnée, avec éventuellement une mise à disposition dans un espace cloud. La location de bureaux et de salles de réunion à l’heure ou à la journée est également au catalogue.

* Pour davantage d’informations sur OCP Finance, on consultera le rapport du 2e semestre 2015. Au menu, un historique des investissements sur lequel figure entre autres la pépite Sigfox.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur