Seesmic réduit la voilure face à la crise : Loïc Le Meur s’explique

Cloud

Récession oblige, la start-up, reine du vidéo blog, supprime dix postes. A côté, le Net-entrepreneur confirme à Vnunet.fr le maintien du forum “LeWeb’08”.

Le scénario de l’éclatement de la bulle Internet dans la période 2000-2001 va-t-elle se reproduire avec des jeunes pousses en mal de financement ? Dans un contexte de crise financière lié cette fois-ci à une dérive des secteurs de l’immobilier et du crédit, il devient évident que les jeunes pousses – aux Etats-Unis comme en France – vont souffrir des conditions moroses actuelles du marché.

Voici une illustration dans la Silicon Valley avec Loïc Le Meur. Fidèle à l’esprit de sa boîte Seesmic, il s’est prêté au jeu de la contribution vidéo pour annoncer une nouvelle “très triste”, comme l’avait révélé TheInquirer.fr dès ce week-end.

Pour s’adapter aux “nouvelles conditions du marché et à la récession”, le Net-entrepreneur français, qui vit désormais à san Francisco, a annoncé sur le blog de Seesmic qu’il comptait se séparer de sept autres collaborateurs. Sachant que trois collaborateurs étaient déjà partis il y a quatre semaines. “Nous étions une petite trentaine, nous sommes désormais une petite vingtaine”, confirme Loïc Le Meur dans un mail adressé à la rédaction de Vnunet.fr lundi soir.

Le Net-entrepreneur justifie ce choix. “Je mets Seesmic en position de ne jamais avoir à lever des fonds à nouveau, nous avons plus de trois ans devant nous”, explique-t-il. Sachant que la dernière levée de fonds annoncée de Seesmic de six millions d’euros remonte à la fin du printemps. “Je me concentre sur les sources de revenus avec nos premiers partenaires, comme le Washington Post que nous avons lancé la semaine dernière. Celui-ci est ravi et très enthousiaste, nous serons à nouveau sur Le Post pour le dernier débat presidentiel.”

Le Web plus fort que jamais

Cela reste néanmoins un coup dur pour ce pionnier du Net en France aux multiples casquettes (entrepreneur, bloggeur, investisseur…). Loïc Le Meur organise chaque année une session Web nouvelle génération très suivie des Net-entrepreneurs et des bloggeurs. Le prochain forum “LeWeb’08” se tiendra le 9 et 10 décembre à Paris.

Cette dégradation de la conjoncture peut-elle remettre en cause l’édition 2008 ? “Pas du tout”, rétorque Loïc le Meur. “Nous avons plus de partenaires que l’an dernier. Et, avec les intervenants, plus de 600 personnes ont dejà confirmé. Alors qu’à cette époque l’an dernier, nous ouvrions tout juste les inscriptions.”

La cuvée 2008 sera sans doute moins flamboyante que la précédente édition. “Le Web est donc plus fort que jamais, il ne faut pas tout mélanger”, estime Loïc Le Meur. “C’est justement en situation de crise que les entrepreneurs ont le plus besoin de sortir de leur bureau, rencontrer leurs pairs, investisseurs, business angels, presse et grandes entreprises”, déclare Loïc Le Meur. “2008 sera une grande année pour LeWeb même si, bien sûr, nous allons parler de la récession”. Difficile d’y échapper effectivement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur