Semaine Télécoms et Réseaux : haut débit et mobilité

Mobilité

Pour la quinzième année consécutive, la Semaine des Télécoms et des Réseaux sera l’occasion de réunir, à Paris, professionnels du secteur et entreprises. Le salon professionnel devrait faire sans surprise une large place au haut débit et à l’Internet mobile.

Malgré la décision du gouvernement de baisser le prix des licences UMTS, ce qui a dû mettre un peu de baume au coeur des opérateurs, la Semaine des Télécoms et des Réseaux ne devrait pas rencontrer l’euphorie des deux ou trois années passées. Si le salon compte le même nombre d’exposants, Joëlle Catalano, commissaire général, annonce entre 30 et 35 % d’absents. Parmi ceux-ci, on note Alcatel, Motorola, Ericsson et Sony, ainsi que Bouygues Telecom qui s’est désisté il y a peu de temps. L’édition devrait tout de même accueillir environ 300 exposants.

L’édition 2001, sans réelle surprise, sera marquée par le haut débit ainsi que les outils et les services liés à la mobilité. Ainsi, certains constructeurs présenteront leurs terminaux GPRS ou encore des PDA issus non pas du monde de l’informatique mais de celui des télécommunications, à l’image de Sagem ou de Trium. Par ailleurs, Joëlle Catalano estime que les opérateurs ne vont pas se contenter de proposer des terminaux mobiles. Des applications devraient en effet être présentées avec. Ainsi Samsung propose des portables sur des segments précis.

Le sans-fil toujours à l’honneur

Le salon devrait également faire la part belle au wireless, tant au niveau domotique qu’au niveau communications avec Bluetooth ou 802.11. La boucle locale radio devrait être représentée, mais de façon nettement plus discrète que lors des dernières éditions. Ainsi, des acteurs comme Broadnet ou Landtel seront absents. Une discrétion qui semble se retrouver sur le terrain où les opérateurs doivent faire face à des difficultés financières. L’externalisation des télécommunications devrait encore être un sujet d’évangélisation, même si les entreprises commencent à faire les premiers pas (voir édition du 26 février 2001).

25 000 visiteurs sont attendus à la Porte de Versailles du 23 au 25 octobre prochains. Si une majorité sont des professionnels des telcos, des SSII ou des distributeurs, 48 % environ sont des entreprises utilisatrices qui intègrent la Semaine des Télécoms et des Réseaux dans un processus d’achat. “Le salon est moins un salon d’image que de business”, explique Joëlle Catalano. A côté de cela, le salon proposera des conférences sur divers thèmes :  UMTS, CRM, xDSL, BLR, sécurité… La première conférence réunira Jean-Michel Hubert (ART), Michel Bon (France Télécom), Philippe Germond (Cegetel), Philippe Montagner (Bouygues) autour du thème “L’e-business et la société de l’information”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur