Semi-conducteurs : Nvidia s’offre PortalPlayer

Mobilité

Le fabricant de cartes graphiques rachète un spécialiste de puces pour des
terminaux portables comme les baladeurs audio et vidéo.

Après l’annonce du rapprochement entre AMD et ATI, voilà un deuxième grand fabricant de cartes graphiques qui revient dans l’actualité. Nvidia annonce l’acquisition de PortalPlayer pour un montant de 357 millions de dollars. Cette société californienne est à l’origine de puces de décompression pour baladeurs audio et vidéo. Elle développe des logiciels, des semi-conducteurs et des firmwares pour des terminaux portables.

Le baladeur iPod d’Apple est à l’origine de la réussite de PortalPlayer, mais il est aussi la source de ses récentes difficultés. Le fabricant a en effet fourni une part très importante de sa production à la marque à la pomme avant de perdre ce juteux contrat en avril 2006, au profit du coréen Samsung.

En dehors de cette relation “historique” avec Apple, la firme fournit sa technologie à d’autres constructeurs comme Acer, ASUSTeK, Compal, SanDisk et Quanta. Avec cette acquisition, les dirigeants de Nvidia espèrent bien entendu associer les puces de décompression de PortalPlayer avec leurs propres processeurs spécialisés dans le graphisme (GPU, Graphical Processing Unit). Ils ambitionnent de les offrir aux constructeurs de baladeurs, de PDA, de consoles portables de jeux et de téléphones mobiles. Ils entendent, par la même, renforcer le positionnement du groupe sur le segment des terminaux nomades.

Baisse inquiétante du chiffre d’affaires

La création de PortalPlayer remonte à 1999. La société est coté au Nasdaq depuis 2004. Au 31 décembre 2005, elle emploie 284 salariés. Principalement aux Etats-Unis et en Inde (127 développeurs travaillaient alors pour lui dans ce pays).

Sur son exercice 2005, son chiffre d’affaires atteignait 225 millions de dollars, contre 22,5 millions de dollars un an plus tôt. Mais, depuis le début de l’année, ses résultats se sont alors nettement détériorées. Son CA est passé de 72,3 millions de dollars au premier trimestre 2006 à 34,6 millions de dollars au deuxième trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur