Semi-conducteurs : Qualcomm délie sa bourse pour acquérir Atheros

4GCloudMobilité

Qualcomm, fabricant américain de puces pour terminaux mobiles (3G, convergence réseaux) rachète son compatriote Atheros (chipsets Wi-Fi) pour 3,1 milliards de dollars.

Qualcomm vient de confirmer le rachat d’Atheros Communications, un fabricant de semi-conducteurs également basé en Californie.

Le montant de la transaction est impressionnant : 3,1 milliards de dollars (2,35 milliards d’euros), soit 45 dollars par action.

Le rapprochement devrait être finalisé d’ici mi-2011.

Le groupe acquéreur, qui est spécialisé dans le design de puces pour la connectivité des terminaux mobiles (3G, 4G) et qui exploite un portefeuille important de brevets dans ce domaine, se rapproche donc d’une société proche de ses domaines de prédilection : composants sans fil (Wi-Fi, Bluetooth), pour la convergence réseaux et pour des produits électroniques à destination du grand public.

En juillet 2010, Atheros se targuait d’avoir mis sur le marché sa 500 millionième puce Wi-Fi.

“Cette acquisition va accélérer l’expansion des technologies et des plates-formes de Qualcomm au-delà de la mobilité et fournit de nouvelles opportunités de croissance”, explique Dr. Paul E. Jacobs, Président et P-DG de Qualcomm dans un communiqué.

“La combinaison de Qualcomm et d’Atheros permettra de fournir le meilleur des technologies dans les communications, l’informatique et l’électronique grand public afin d’élargir les relations clients et étendre les réseaux de distribution.”

Coté au Nasdaq (tout comme Qualcomm), Atheros a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 542,5 millions de dollars, en hausse de 15% par rapport à l’année précédente. La société affichait à l’époque un résultat net de 46,4 millions de dollars.

Qualcomm investit dans une usine à Taïwan
Qualcomm a récemment annoncé son intention d’investir 1 milliard de dollars dans une usine de fabrication d’écrans pour tablettes et livres électroniques au Nord de l’île de Taïwan. Le site doit débuter la production en 2012

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur