Semiconducteurs : l’Asie met la main au porte-monnaie

Cloud

Les fabricants asiatiques de semiconducteurs réalisent des dépenses
d’investissement record.

Dominés par le sud-coréen Samsung, les fabricants asiatiques de semiconducteurs devraient figurer cette année parmi ceux qui enregistrent les plus grandes dépenses d’investissement.

Samsung, spécialiste des puces mémoire DRam et Flash et des écrans LCD, enregistrera 6,74 milliards de dépenses en 2007, soit plus que n’importe quelle autre société, à en croire les prévisions de l’institut IC Insights.

Si ces prévisions s’avéraient exactes, les dépenses de Samsung en 2007 connaîtront un léger recul par rapport à 2006, où ses dépenses ont atteint 6,84 milliards de dollars.

Les dépenses d’Hynix, son rival local, représenteront 4,53 milliards de dollars, selon les estimations d’IC Insights, qui le positionneront à la troisième place mondiale derrière Intel.

Mais c’est au fabricant de mémoires taiwanais Nanya Technology qu’est attribuée la plus forte augmentation cette année en termes de dépenses. Ses dépenses d’investissement devraient presque tripler, passant de 910 millions de dollars l’an dernier à 2,43 milliards cette année, soit une hausse de 168 %.

Les dépenses combinées des fabricants taïwanais devraient augmenter de 16 % cette année. Ce chiffre est d’autant plus impressionnant que ces sociétés ont déjà enregistré une hausse de 37 % en 2006, soulignent les chercheurs d’IC Insight.

Hormis Taïwan, les investissements dans la plupart des régions ont tendance à baisser ou stagner, bien que les dépenses chez les petits fabricants de Chine et de Singapour se trouvent sur la courbe croissante.

IC Insight a établi une liste des plus grands investisseurs en capitaux de l’industrie des semiconducteurs, qui comprend 15 sociétés d’Asie (y compris le Japon), sept des Etats-Unis et trois d’Europe.

Les dépenses prévisionnelles de Samsung établies à 6,74 milliards de dollars représentent 12 % du total des dépenses d’investissement du secteur.

Parallèlement à cela, Samsung devrait inaugurer le mois prochain, avec deux mois d’avance, un centre de production d’écrans LCD de huitième génération.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 26 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur