Sentryo veut blinder la sécurité IT des réseaux industriels

CloudCyberDéfenseEntrepriseRisquesSécuritéStart-up
sentryo-levee-fonds
2 21

A travers Sentryo, deux anciens dirigeants d’Arkoon-SkyRecon lève deux millions d’euros pour la sécurité de l’Internet industriel.

Sentryo, fournisseur de solutions de sécurité IT à destination des groupes industriels, vient de boucler une levée de fonds de deux millions d’euros.

Il est accompagné par la société de gestion de portefeuille ACE Management et le fonds Rhône-Alpes Création (via ses fonds RAC II et R2V) soutenu par Bpifrance.

Les fonds injectés vont servir à développer la prospection commerciale entre la France et l’Allemagne.

Positionné depuis sa création en 2014 comme un « éditeur de logiciels de cybersécurité dédiés à l’Internet industriel et au Machine-to-Machine (M2M) », Sentryo a développé une plateforme de protection et de surveillance des réseaux (ICS CyberVision).

Co-fondée par Thierry Rouquet et Laurent Hausermann (ex-Arkoon et SkyRecon, deux sociétés revendues en 2013 à Cassidian CyberSecurity, filiale d’EADS), la société veut surfer sur la sécurité IT associée à l’essor des thématiques de type smart IT (smart industry, smart grid, smart city…) et Internet des objets (IoT).

Ses solutions ont vocation à être intégrées dans réseaux associés à des activités sensibles voire critiques, comme le démontre le partenariat signé avec la direction énergie nucléaire du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives).

« Pendant longtemps, les réseaux ont été fermés et constitués de solutions propriétaires qui les tenaient à l’écart des cybermenaces », estime Thierry Rouquet, cité dans le communiqué.

« Ils sont aujourd’hui interconnectés avec le reste de l’entreprise, avec les sous-traitants et avec les partenaires industriels. »

La société lyonnaise a reçu le prix de l’innovation des Assises de la Sécurité 2015.

Thierry Rouquet collabore également avec la structure lyonnaise d’accompagnement de start-up Axeleo pour accélérer leur développement .

Sa société Sentryo est affiliée à l’accélérateur européen EIT Digital, qui dispose notamment de relais à Londres, Paris, et Berlin.

(Crédit photo : compte Twitter Sentryo : Thierry Rouquet et Laurent Hausermann)

Bonus vidéo promotion Sentryo (via YouTube)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur