Sepamail.eu : 5 réseaux bancaires dématérialisent les règlement de factures

CloudEntreprise
sepamail-dematerialisation-reglements-factures-banques

Les principaux groupes bancaires proposent un nouveau service pour régler ses factures de manière dématérialisée pour le compte des entreprises et des particuliers.

Cinq groupes bancaires – groupe Banque Populaire Caisse d’Epargne, Crédit Mutuel-CIC, BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole – s’associent autour de  la société Sepamail.eu, en vue de développer un service innovant de règlement de factures entièrement dématérialisé à destination des entreprises et des particuliers. Une expérimentation dans ce sens avait démarré en octobre 2012 et le concept avait été abordé dès 2008.

Objectif : remplacer l’utilisation des chèques et des Titres Interbancaires de Paiement (“TIP”).

Le service de règlement de factures via SEPAmail  sera proposé progressivement courant 2014 par les réseaux des cinq groupes bancaires via une application mobile et/ou l’intégration dans la banque en ligne.Le paiement se fera en un clic par un virement SEPA. “Dès septembre 2014, plus de 50 % des clients particuliers en France pourront accéder à ce service”, peut-on lire dans un communiqué commun.

“Les entreprises qui opteront pour ce service y trouveront de nombreux avantages comme la réduction des coûts facilitée par la dématérialisation des encaissements, la réconciliation automatique des opérations et une image d’entreprise innovante auprès de leurs clients”, assurent les protagonistes du projet.

SEPAmail : des économies en milliards d’euros

De nouveaux services viendront enrichir progressivement l’offre SEPAmail comme la gestion des mandats de prélèvements ou la fiabilisation des données bancaires.

Avec l’application des normes SEPA, la société coordinatrice interbancaire évalue à 200 milliards le nombre de documents commerciaux en Europe chaque année, dont 28 milliards de factures. Mais seule une petite proportion est dématérialisée : moins de 7% des factures sont envoyées électroniquement. La Commission européenne évalue les économies potentielles à 100 milliards d’euros en accentuant la dématérialisation. Il y a encore du chemin à faire.

Quiz : Connaissez-vous les logiciels de comptabilité ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Tsyhun)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur