Sept Merveilles du Monde : les internautes ont tranché

Mobilité

L’élection des sept nouvelles merveilles du monde a attiré plus de 100
millions d’internautes du monde entier.

Plus de 100 millions de personnes du monde entier ont voté par Internet, téléphone, SMS pour élire les sept nouvelles Merveilles du Monde. L’événement s’est déroulé à Lisbonne le 7 juillet dernier, en présence du président et du premier ministre portugais et avec la participation de ministres, ambassadeurs et représentants des finalistes.

La cérémonie a attiré des personnalités de classe internationale, dont le professeur Federico Mayor, panéliste de New7Wonders et ancien directeur de l’Unesco, ainsi que des célébrités et des figures du monde entier.

Annoncées dans le désordre par les invités Bipasha Basu, Hilary Swank et Ben Kingsley, voici la liste des sept nouvelles merveilles du monde :
· La grande Muraille de Chine
· La cité Petra de Jordanie
· La statue du Christ Rédempteur au Brésil
· Les ruines du mont Machu Picchu au Pérou
· La cité maya Chichén Itzá au Mexique
· Le Colysée de Rome
· La Taj Mahal en Inde

Bernard Weber, président et fondateur de la New7Wonders Foundation et Amir Dossal, président de l’United Nations Office for Partnerships, ont remis des plaques à tous les finalistes.

“Les peuples du monde entier ont créé sept monuments dont tout le monde se souviendra,” a déclaré Bernard Weber. “Cela ne remplacera pas la liste des anciennes merveilles du monde qui occupe toujours une place importante dans l’histoire. Mais il n’est pas là question de passé. Il s’agit aujourd’hui d’introduire ce superbe concept dans les temps modernes, de le développer et de permettre aux peuples du monde de décider. Nous avons modernisé un magnifique concept grec antique, celui des Merveilles du Monde, et utilisé une autre magnifique invention grecque, la démocratie, pour y parvenir.”

Bernard Weber a ajouté que cette cérémonie marquait seulement les premiers pas de la New7Wonders Foundation, qui se propose d’utiliser les bénéfices ainsi générés pour “la préservation et la restauration des monuments”.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 9 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur