Serveurs : la reprise se confirme sur le marché français

Mobilité

Au quatrième trimestre 2003, les ventes de serveurs ont enregistré en valeur une hausse de 7,1%. Cette hausse confirme la reprise des investissements informatiques des entreprises.

Selon le cabinet d’études IDC, le marché français des serveurs a affiché au quatrième trimestre 2003 une croissance, en valeur, de 7,1% par rapport à la même période de l’année 2002 (voir édition du 27 février 2004). Il représente un chiffre d’affaires de 631,6 millions de dollars, soit 56 892 unités vendues. IDC note cependant que la croissance du marché français est bien inférieure à celle du marché européen, qu’il estime à 17,5% pour le même quatrième trimestre 2003. IDC souligne l’impact sur ces chiffres de la forte dégradation, ces derniers mois, du dollar par rapport à l’euro. Conséquence : les ventes en volume affichent au quatrième trimestre une progression plus forte ? 11,9% – que les ventes en valeur. Ces résultats confirment en tout cas la tendance à la reprise observée les trois premiers trimestres 2003.

Forte pression sur les prix

IDC l’explique par la relance des investissements informatiques des entreprises dans certains secteurs, comme les télécommunications et le secteur financier. Les entreprises restent toutefois très focalisées sur la question des coûts. D’où une forte pression sur les prix ; le prix de vente moyen a ainsi diminué de 4,3% par rapport au quatrième trimestre 2002. Enfin, ce sont les ventes aux PME/PMI qui tirent la croissance en volume. Sans surprise, IDC note la forte progression des ventes de serveurs x86 qui affichent un taux de croissance sur un an de 13,9% en volume. Au niveau des performances des fournisseurs, la première place revient à IBM qui a vu ses ventes de serveurs progresser de 28% pendant la période étudiée ; il détient désormais une part de marché de 40,7%. Arrive ensuite HP avec une part de marché de 24,3% et un chiffre d’affaires en baisse de 7,2%. A noter que le français Bull, qui est troisième au classement avec une part de marché de 9,4%, a enregistré une baisse de ses ventes de19,5%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur