Serveurs Web : IBM veut frapper fort

Mobilité

IBM présente son nouveau système de mise en grappes de serveurs Web sous Unix. Combinant les serveurs d’entreprises RS/6000 S80 et son logiciel PSSP, ce système appelé Blue Hammer autorise à monter 16 serveurs S80 en parallèle.

IBM annonce son nouveau système de clustering haute performance sous Unix conçu pour les serveurs d’e-commerce. Le clustering consiste à mettre les ordinateurs en “grappes” – en clusters dans le jargon des experts – pour se servir de leur puissance de calcul en parallèle. Désigné sous le nom de code “Blue Hammer”, la nouvelle solution d’IBM permet de monter en parallèle les serveurs multi-processeurs S80 (24 processeurs) pour optimiser l’hébergement des sites Web. Côté technique, le grand constructeur précise que son système combine deux technologies Unix, le serveur d’entreprise S80 de la gamme RS/6000 et le logiciel PSSP, Parallel System Support Programs. Et côté performances, Blue Hammer permettrait de connecter ensemble jusqu’à 16 serveurs Internet S80, en gérant le cluster – la “grappe” ainsi formée – via une seule interface.

Pour le moment, IBM ne précise toujours pas si cette solution, fraîchement annoncée aux Etats-Unis, est disponible immédiatement en Europe. Il faut cependant savoir que le ticket d’entrée débute à 705 000 dollars. Soit environ 4,2 millions de francs HT pour une configuration de base. Nul doute que cette ligne de produits ait été spécifiquement conçue pour satisfaire les besoins des sites Web enregistrant des volumes de transactions importants et en croissance rapide.

L’offre Blue Hammer témoigne, selon les observateurs du marché, de l’intention de Big Blue de frapper fort. Cette offre attaque le marché de Sun Microsystems, leader dans le domaine de la fourniture de serveurs Web. Et veut directement concurrencer les serveurs UE 10 000. Jean-Marc Ferré, consultant marketing d’IBM, indique : “Blue Hammer offre la possibilité d’utiliser le logiciel PSSP qui permet de gérer et de monitorer un groupe de noeuds depuis un point unique, sans SP. Ce qui réduit les coûts de gestion”. SP, pour Système Parallèle, regroupe plusieurs machines et inclut un vecteur de communication dit “switch” ou commutateur… Par ailleurs, Jean-Marc Ferré indique que Blue Hammer se fera sans doute connaître sous l’appellation officielle de CES pour Cluster Enterprise Server.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur