Service clients mobiles : SFR s’initie au télétravail à la sauce Teleperformance

Cloud

Un centre de contacts SFR, sous-traitée par Teleperformance, va pousser le travail à domicile. Une proposition de loi sur le télétravail sera examinée en mai à l’Assemblée nationale.

Le télétravail va-t-il devenir une tendance lourde de la vie professionnelle ? SFR a en tout cas décidé de tenter l’expérience pour sa branche mobile, en s’appuyant sur le centre de contacts Teleperformance France, qui gère une partie du service client de l’opérateur depuis 2007.

A cette occasion, Teleperformance va mettre en place une plate-forme dédiée au travail à domicile, dans le courant du second semestre, pour permettre à des conseillers du service client de SFR de travailler depuis leur domicile. Basée sur le volontariat, cette initiative devrait toucher, dans un premier temps, de 100 à 150 collaborateurs. Cette mesure devrait aussi permettre de recruter de nouveaux collaborateurs dans des régions françaises encore peu plébiscitées en la matière.

L’instauration d’une véritable possibilité de travail chez soi permettra à des personnes recherchant du travail “de bénéficier d’une certaine flexibilité dans leur emploi du temps, comme pour les femmes au foyer. Cette mesure offrira également aux personnes handicapées, qui ne peuvent pas se déplacer aisément, de travailler en toute liberté”, a précisé la direction de la communication, interrogée par Vnunet.fr.

Garantir avant tout la qualité de service

Toutefois, le télétravail doit aussi être synonyme d’efficacité. D’un côté, les collaborateurs de Teleperformance France seront plus motivés, car ils auront la possibilité de mieux équilibrer leur vie professionnelle et privée. De l’autre, ils seront aussi amener à garantir la qualité de service, en ayant la possibilité de se spécialiser selon les demandes des clients (mentions légales, problèmes techniques, forfaits et services).

En outre, même en télétravail, les opérateurs ne seront en aucun livrés à eux-mêmes. “Les collaborateurs volontaires vont passer un dixième de leur temps de travail, soit un jour par mois, dans le centre de contacts ou en formation, pour qu’ils ne soient pas trop isolés et puissent participer à la vie de l’entreprise”, explique la direction de la communication de SFR. “Ils auront aussi la possibilité chez eux d’utiliser le principe du chat pour dialoguer avec leur manager, en cas de problème rencontré avec un client”.

Le télétravail à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale
Une proposition de loi du député Pierre Morel-A-L’Huissier (UMP, Lozère) relative au télétravail, déposée début 2008, sera finalement discutée courant mai à l’Assemblée nationale. Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat à la Prospective et au Développement de l’économie numérique, l’a confirmé dans une  interview accordée aux Echos qui a été diffusée dans son édition du 7 avril. En 2006, Pierre Morel-A-L’Huissier avait remis au Premier Ministre de l’époque Dominique de Villepin un rapport sur le télétravail en France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur