Service public : Accenture développera l’infrastructure cloud de la DILA

Mobilité

Accenture vient de décrocher un contrat avec la DILA, lui permettant de concevoir et de déployer le centre de données de prochaine génération, le G-Cloud, de la Direction de l’Information Légale et Administrative.

Après avoir pris en charge la gestion du parc applicatif du Parlement européen, à la fin 2011, Accenture continue sa percée dans l’univers institutionnel en signant un contrat de trois ans avec la DILA, la Direction de l’Information Légale et Administrative, autour du cloud computing.

Rappelons que la DILA est une direction d’administration centrale des services du Premier ministre. Créée en 2010 et issue de la fusion de la direction de la Documentation française et de la direction des Journaux officiels, elle est placée sous l’autorité du Secrétariat général du Gouvernement.

Elle « exerce les missions de diffusion légale, d’édition publique et d’information administrative ».

Accenture a ainsi pour objectif d’aider la Direction de l’Information Légale et Administrative à concevoir et mettre en œuvre en France son centre de données de prochaine génération, le G-Cloud.

Pour ce faire, Accenture compte faire appel à plusieurs prestataires pour consolider chaque strate de ce projet, à savoir NetApp, Cisco et VMware.

La mise en place de cette nouvelle infrastructure informatique par le groupe de services IT devrait permettre d’améliorer l’accès, la disponibilité et les performances des services publics français, à la fois pour les citoyens, mais aussi les agents administratifs, avec des informations stockées dans le cloud.

Si tout va bien, le G-Cloud devrait être opérationnel dans le courant du mois de mars prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur