Service de sauvegarde : Facebook, un vrai couteau suisse ?

Cloud
facebook-sauvegarde

Facebook déploiera ces prochains jours un nouveau service de sauvegarde. Une manière de davantage fidéliser ses utilisateurs…

Après l’ajout d’un bouton « J’achète », Facebook annonce l’arrivée d’une autre nouveauté intégrée à son interface : une fonctionnalité de sauvegarde.

Testé depuis un an et déployer progressivement ces prochains jours, ce service, baptisé « Save », permet à l’utilisateur de sauvegarder des contenus (liens, articles, vidéos,…) transitant sur son fil  d’actualités.

Il sera le seul à pouvoir visualiser les contenus sauvegardés, sauf s’il décide de les partager avec ses « amis ».

Ce service sera disponible sur le Web, mais aussi sur les terminaux Android et iOS.é

“Chaque jour, les gens trouvent toutes sortes de choses intéressantes sur Facebook qu’ils n’ont pas le temps d’explorer tout de suite. Maintenant, on peut sauvegarder des choses trouvées sur Facebook pour les regarder plus tard, quand on a davantage de temps”, note Daniel Giambalvo, un ingénieur du réseau social, dans un communiqué.

Le but affiché de cette nouvelle fonctionnalité : permettre aux membres de passer davantage de temps sur Facebook, et ainsi multiplier les recettes publicitaires grâce au potentiel accru de visionnage des réclames.

Fin mars, Facebook revendiquait 1,28 milliard d’utilisateurs actifs mensuels, dont 1,01 milliard via un accès mobile.

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous les PC hybrides ?

Crédit image : Dolphyn-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur