Service universel : France Telecom aurait été retenu par le gouvernement, selon Didier Lombard

Mobilité

Le P-DG de France Telecom a affirmé que son groupe avait obtenu le droit d’exploiter les parties “téléphonie fixe” et “cabines téléphoniques” du service universel des télécoms.

Christine Lagarde, la ministre de l’Economie, et Luc Chatel, le secrétaire d’Etat en charge de l’Industrie, ont lancé, à la mi-janvier, quatre appels à candidatures pour désigner les prochains fournisseurs officiels du service universel des communications électroniques. L’ensemble de ces services permettent aux Français, quel que soit l’endroit où ils se trouvent sur le territoire, d’accéder facilement aux télécoms.

Dans une interview accordée au quotidien Le Parisien, en date du 12 mai 2009, Didier Lombard, le P-DG de France Telecom, affirme que le gouvernement aurait retenu son groupe pour assurer le service universel dans le domaine de la gestion de la téléphonie fixe, face à son concurrent, l’opérateur SFR, qui avait décidé en février dernier de se lancer dans la course.

“Je veux avant tout insister sur le rôle social de France Telecom [qui] va de pair avec le service universel dont l’Etat vient de nous renouveler l’attribution”, a-t-il déclaré. Interrogé par l’AFP, Didier Lombard a confirmé avoir reçu, à la mi-avril, un courrier du gouvernement lui signifiant cette attribution. Celle-ci devrait également concerner l’installation des cabines téléphoniques sur le domaine public.

PagesJaunes aurait récupéré l’annuaire universel imprimé

Rappelons que c’est également France Telecom qui exploitait ce service universel jusqu”en mars dernier, date d’expiration de son mandat. L’opérateur historique a annoncé en février dernier qu’il renouvelait sa candidature pour le service universel lié à la téléphonie fixe, mais aussi concernant l’installation des cabines téléphoniques.

Concernant l’annuaire universel imprimé, une autre partie du service universel des télécoms, le candidat PagesJaunes aurait également reçu une lettre “qui laisserait penser qu'[il a] le lot”, selon Valérie Schwartz, la directrice du 118 008.

Quant au dernier lot, qui concerne le service universel des renseignements, il n’aurait pas été encore attribué. Deux entreprises se sont portées candidates : le groupe PagesJaunes et son 118 008 et le 118 218 Le Numéro.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur