Services géolocalisés : l’app mobile Stootie voit son avenir en grand

EntrepriseLevées de fondsStart-up
stootie

Stootie, application sociale d’échanges gélocalisés, a levé 1,2 million d’euros pour étoffer son équipe, accroître fortement sa base d’utilisateurs et préparer son expansion à l’international.

L’application mobile Stootie, dédiée aux services géolocalisés, a bouclé une levée de fonds de 1,2 million d’euros. Le montant a été apporté par le fonds CapDecisif Management.

Des investisseurs comme Jean-David Blanc (fondateur d’Allocine) et Xavier Niel, le patron de Free, avait déjà participé à un tour de table de 420 000 euros initié par la start-up française en 2013.

Créée en 2011 par Jean-Jacques Arnal et lancée auprès du grand public en juin 2012, l’app mobile Stootie (iOS et Android) facilite la mise en relation, grâce à la géolocalisation, des particuliers qui ont besoin de services (baby-sitter, travaux de plomberie, promenade d’animaux,…) ou d’objets d’occasion (location, vente, troc) près de chez eux.

Les mobinautes ont ainsi la possibilité d’effectuer des mises en relation instantanées et de publier et de consulter gratuitement des petites annonces.

Selon Jean-David Blanc (Allociné), « Stootie, c’est Twitter qui rencontre LeBonCoin ».

Fort d’une communauté de 170 000 membres et de 50 000 utilisateurs actifs, Stootie souhaite mettre à profit cette levée de fonds pour renforcer son équipe et développer son offre sur le mobile et le Web.

La start-up compte également augmenter de façon significative sa base d’utilisateurs, pour atteindre le million de membres fin 2016, ce qui lui permettrait  de monétiser son service, avec l’ajout d’options payantes, et déployer son application de services à l’international.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur