Services informatiques : Dell acquiert Perot Systems

Cloud

Dell réalise une méga-acquisition en s’emparant de Perot Systems pour presque 4 milliards de dollars.

(Correction 22/09/09 à 14h30) Dell monte dans les services informatiques en s’emparant de Perot Systems. Le montant de la transaction s’élève à 3,9 milliards de dollars.

L’opération a été validée par les conseils d’administration des deux sociétés hier, précise Dell dans son communiqué de presse.

Le groupe de Michael Dell ne cachait pas son intention de monter dans les services informatiques, à l’instar d’un HP qui a pris possession d’EDS.

Selon l’acquéreur, le savoir-faire de Perot Systems en matière de solutions IT va lui permettre d’étoffer son offre globale, bien au-delà de son positionnement historique “PC-hardware”.

La création du Perot Systems remonte à 1998. Derrière cette société de services informatiques, on trouve Ross Perot, un milliardaire texan qui s’était engagé en 1992 dans la course à la Maison Blanche face à George Bush père et à Bill Clinton (puis une seconde fois en 1996).

Il préside toujours le conseil d’administration de Perot Systems. Après le rapprochement, Ross Perot Junior (et non le père) pourrait devenir membre du conseil d’administration de Dell.

Perot Systems développe plusieurs pôles de compétences : fournisseur d’applications et d’infrastructures, business process, consulting. La SSII semble développer ses activités partout dans le monde avec 23 000 “sociétés associées”. Sauf en France.

La société affiche des clients dans les secteurs de la banque, de la santé, de l’assurance, des télécoms, de l’énergie. Elle disposait déjà d’un partenariat stratégique avec Dell avant l’annonce du rapprochement.

Le groupe IT de Ross Perot a réalisé un chiffre d’affaires de 2,8 milliards de dollars en 2008.

Dell et Perot Systems prévoit d’investir 4 milliards de dollars dans l’intégration de leurs compétences dans le développement de services IT jugés stratégiques. Le groupe acquéreur projette de réaliser des économies de l’ordre de 6 à 8% avec ce rapprochement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur