Services IT et gouvernement : un marché à 45 milliards de dollars en Europe

Mobilité

Dans une nouvelle étude, Government Insights/IDC émet dix prévisions pour
2007 sur les nouvelles technologies appliquées à l’Etat.

Le marché des services technologiques pour le compte des gouvernements est la deuxième industrie verticale la plus importante en Europe de l’Ouest en matière d’investissements technologiques. Il devrait atteindre les 45 milliards de dollars en 2007. Ce marché a enregistré une croissance des investissements technologiques de 2 milliards de dollars courant 2006. Le taux de croissance annuel est prévu à 4,8% entre 2007 et 2010.

Tels sont les principaux enseignements issus de la nouvelle étude du cabinet d’études Government Insights (groupe IDC) intitulée European Government Top 10 predictions for 2007 (“dix principales prévisions d’orientation des marchés gouvernementaux en Europe de l’Ouest pour 2007”).

Les organisations gouvernementales suivent des stratégies et plans de changement pour optimiser la valeur des investissements en informatique et s’adapter aux contraintes et opportunités qui se présentent. Voilà pour les grands principes. En France, ce type de projet pourrait correspondre au Dossier Médical Personnel dans le domaine de l’e-santé ou au programme Copernic lié au développement des services fiscaux.

Dix prévisions pour 2007

Selon Government Insights, les cinq premières orientations concernent les organisations gouvernementales dans le monde.

1) Poursuite de la standardisation et la consolidation du marché des services technologiques pour le compte des gouvernements.

2) Amélioration des niveaux de prestation de services grâce au partage de l’information et à l’interopérabilité.

3) Création de nouveaux modèles d’approvisionnement et de stratégies pertinentes de sourcing (qui consiste à optimiser l’amont de l’achat en standardisant et automatisant la recherche, la sélection et la négociation avec les fournisseurs).

4) Usage d’un éventail plus large d’outils d’évaluation.

5) Evaluation des missions et délais d’exécution : deux critères déterminants pour assurer le succès d’un programme informatique.

Les cinq dernières orientations constituent davantage de tendances touchant les différentes structures de prises de décision décentralisées en lien avec les gouvernements (administration centrale, fédérale, régionale et locale) touchant l’Europe de l’Ouest.

6) Augmentation des investissements dans les cartes intelligentes et autres outils de gestion de l’identité.

7) Collaboration renforcée entre les différentes juridictions (justice, police…) et les modèles de gouvernance en lien avec la sécurité publique au sein de l’Union européenne.

8) Bouleversement du marché des services technologiques liés aux gouvernements en raison des innovations IT et des nouvelles architectures informatiques.

9) Elargissement et approfondissement de la sphère ‘influence de l’Union européenne.

10) Forte dynamique du secteur porté par les segments de marchés high-tech pour des contrats locaux et régionaux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur