Services télécoms : Memobox presse le pas

Mobilité

L’éditeur français d’outils de gestion financière dédiés au monde des télécoms a effectué un premier tour de table d’un million d’euros.

Editeur spécialisé dans le développement d’outils de gestion financière verticaux dédiés aux télécommunications sous forme de “software as a service” (SaaS, l’expression en vogue qui cache souvent le simple mode ASP), Memobox vient de finaliser sa première levée de fonds.

Grâce à l’accompagnement de Multeam et du cabinet Advise, Alto Invest a placé un million d’euros dans le capital de l’éditeur français. Cette somme permettra à l’éditeur d’investir en recherche et développement, en ressource humaine et d’étendre ses moyens commerciaux en France et à l’international.

Memobox est l’un des spécialistes français de la gestion financière globale des télécoms (GFGT). Avec une équipe de 27 personnes, l’entreprise devrait réaliser 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires sur 2007.

Son offre s’appuie principalement sur leur produit phare, Audiotelcom, une solution de gestion financière des télécoms, accessible en ASP, dont les fonctionnalités sont entièrement modulaires. Née en 1997, cette plate-forme s’attache à analyser la consommation téléphonique, comprendre les dysfonctionnements et proposer des solutions pour réduire les couts.

L’outil se compose de plusieurs modules fonctionnels : CallBoard (tableaux de bord de contrôle des coûts et de l’efficacité de l’accueil téléphonique) ; InvoiceBoard (contrôle de la facture éléctronique des opérateurs) ; CellBoard (gestion de flottes mobiles) ; AssetsBoard (gestion d’actifs) et BudgetBoard (gestion de budgets).

Une première opération de croissance externe en 2007

La création de Memobox remonte à 1994. Ses activités sont soutenues par Oseo Anvar. Avec l’appui departenaire technologique d’équipementier télécoms comme Alcatel Lucent, Cisco et Mitel, Memobox s’est rapidement orienté vers le domaine de la GFGT.

En 2007, l’entreprise réalise sa première opération de croissance externe en prenant le contrôle de 2G Technologies, une ancienne filiale de Quescom, spécialiste de la convergence téléphonique. Acquisition réalisée intégralement en cash, cette fusion a eu pour objectif d’étendre l’offre de Memobox grâce aux produits de sa nouvelle filiale : GéoTel, GéoTaxe, GéoPital et GéoVox.

L’entreprise compte plusieurs milliers de clients, notamment BASF, le CNRS, Havas Média, Hitachi, Kyocera, Lafarge, La Poste, les Ministères de l’Agriculture, de l’Intérieur et des Finances, Veolia, Veritas ou encore Porsche.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur