Ses premiers utilisateurs plébiscitent MacOS X

Cloud

Si personne, sauf Apple, ne connaît le nombre de copies commandées et distribuées de la bêta publique MacOS X, une chose est sûre, les premiers utilisateurs plébiscitent le nouveau système d’exploitation. Leurs premiers points de vue recoupent nos propres impressions.

On se sent généralement moins seul quand d’autres confirment la première impression ressentie ! Les sites de forums sur Internet abondent de remarques et de commentaires sur les fonctionnalités du nouvel OS. Notre confrère américain ZDNet.com a toutefois poussé le vice jusqu’à demander les premières réactions de participants à des discussions sur des sites orientés Mac. Les résultats ne laissent pas d’émerveiller : le nouveau système fait l’unanimité !

Ainsi que nous vous l’avions dit (voir notre édition du 18 septembre 2000 et des jours suivants), l’installation du nouvel OS n’a pas posé de gros problèmes, sauf cas rares de personnes qui avouent ne pas avoir suivi les consignes d’installation d’Apple à la lettre. Moins de 30 minutes sont nécessaires pour cette installation, d’après différents intervenants. La souplesse de l’installation, possible sur la même partition que MacOS 9, sans formatage, a été particulièrement appréciée. De même, certains se sont aventurés sous les fatidiques 128 Mo conseillés par Apple.

Et les commentaires vont bon train : “Quand j’ai ouvert une première session sous MacOS X, j’ai eu l’impression de ne plus être en terrain conquis”, souligne Allen Petlock. “J’ai d’abord rejeté le nouveau Finder, parce qu’il ne fonctionnait pas exactement comme l’ancien… mais une fois que j’ai utilisé les ajouts faits, j’ai vu la lumière. Au boulot, je suis en support de systèmes de stockage sous NT et Unix, ce qui fait que j’en sais beaucoup (sur Unix). Et Apple, en un seul coup, écrase toutes les interfaces graphiques existantes pour Linux et même des interfaces comme CDE pour Solaris, et propose à la place quelque chose de vraiment fonctionnel et intuitif.”

Brian Soltis est encore plus tranchant : “Le rendu graphique est phénoménal. Je pensais bien que Windows était moche, mais aujourd’hui je ne veux même plus démarrer sous MacOS 9” ! Mais en dehors des aspects esthétiques, la structure même des fichiers est totalement différente. Sous MacOS X, impossible de déplacer indifféremment les documents d’un bout à l’autre du disque dur. Si ce trop de rigidité a irrité certains utilisateurs, d’autres en revanche s’en accommodent. “Il est facile de comprendre que le nouveau Finder sera facile à utiliser pour les nouveaux venus et dans le même temps très puissant pour les vieux routiers”, indique Matthew Cecil.

Inutile de reprendre en détail le pour et le contre. Les forums et les sites sont remplis de commentaires des premiers utilisateurs du nouvel OS. Mais une chose semble émerger, l’adaptation paraît très rapide pour bon nombre de ces aficionados et certains ne tournent déjà plus que sous MacOS X ! Le mot de la fin revient à Nathan Zamecnick : “OS X est probablement le premier OS qu’aussi bien l’utilisateur moyen que le roi de l’informatique peut utiliser. Ma mère peut l’utiliser pour ses petites affaires, et je peux réécrire le noyau ! Que demander de plus ?”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur