“Seulement” deux failles critiques en mai chez Microsoft

Cloud

Ce mois-ci, Microsoft corrige des vulnérabilité pour Exchange Server, le player Flash et le module MSDTC.

Petite moisson en mai du côté des correctifs de sécurité Microsoft. Comme tous les deuxième mardi du mois, l’éditeur a publié son bulletin de sécurité qui corrige “seulement” trois vulnérabilités : deux critiques et une modérée.

La faille référencée MS06-019 intéressera essentiellement les entreprises. Il s’agit d’une vulnérabilité qui affecte Microsoft Exchange Server 2003 (Service Pack 1 et 2) et Exchange Server 2000 (SP3). Un pirate pourrait exploiter la faille pour injecter un code malicieux et prendre le contrôle distant du serveur.

La seconde vulnérabilité (MS06-20) porte sur le lecteur Flash (Adobe/Macromedia) notamment intégré à Internet Explorer sous forme de plug-in. L’exploitation de la faille permet là aussi une prise de contrôle à distance de la machine affectée. Windows XP (SP1 et 2) sont concernés ainsi que les versions plus anciennes de Windows (98, 98 SE et Me).

Jugée modérée, la troisième vulnérabilité (MS06-18) affecte les systèmes Windows 2000 (SP 4), Windows XP (SP 1 et 2), Windows Server 2003 et sa version pour plate-forme 64 bits Itanium. L’éditeur précise que l’exploitation de la faille présente dans le module Microsoft Distributed Transaction Coordinator (MSDTC) autorise les attaques par déni de service. Mises à jour indispensable soit automatiquement, soit en se rendant sur les services Windows Update ou Microsoft Update.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur