SFR explore des horizons lointains avec BuzzMobile

OpérateursRégulationsRéseaux

Spécialisé dans les communications vers l’international et concurrent de Lebara, Ortel ou Lycamobile, le MVNO BuzzMobile exercera sur le réseau de SFR, son actionnaire à 100%.

SFR se spécialise dans les communications vers l’international avec le MVNO BuzzMobile, sa nouvelle filiale à 100%, qui rejoint le cercle des opérateurs dits “ethniques”, avec des offres prépayées essentiellement destinées aux quelques 7 millions de Français issus de l’immigration.

Mise sur pied le 12 juin, l’offre inclut une carte SIM dédiée, facturée 9,90 euros, dont 7,50 euros constituent le crédit initial. L’acquisition de minutes supplémentaires s’effectue sur le principe du sans engagement, avec des recharges de 5 à 50 euros, d’une validité de 3 mois.

SFR s’aventure là sur un marché jugé porteur, avec une dynamique de croissance certaine. Les opérateurs mobiles virtuels totalisent environ 12% des lignes actives dans l’Hexagone et le créneau “ethnique” suit cette tendance.

Nombre d’acteurs ont d’ailleurs émergé sur ce terrain, notamment Lebara, Lycamobile et Ortel, filiale française de l’opérateur télécoms néerlandais KPN.

BuzzMobile cantonne pour l’heure son offensive aux appels téléphoniques, avec des tarifs évolutifs : 0,01 euro vers un fixe en Chine, 0,19 euro pour un correspondant mobile au Maghreb, etc.

Dans l’absolu, l’argument de vente est tout trouvé : la tarification globale semble plus avantageuse que celle en vigueur chez la concurrence.

Le haut débit mobile est néanmoins relégué au rancart (SIM non compatible) et les SMS, mis entre parenthèses au vu des tarifs en vigueur : à partir de 13 centimes vers la France métropolitaine et 15 centimes vers l’étranger.

En outre, s’applique systématiquement un coût de connexion fixé à 12 centimes d’euro. De même, un simple appel vers la France débite le compte de 15 centimes par minute.

Directeur général grand public et professionnels de SFR, Frank Cadoret mise davantage sur la qualité de service, “pas indissociable des offres low cost“.

Dans les colonnes du site LesMobiles, l’intéressé annonce un réseau de distribution étendu à quelque 30 000 enseignes dans les trois mois à venir, avec dans le collimateur des points de vente stratégiques tels les boutiques spécialisées et les commerces de proximité, typiquement les épiceries de quartier.

Une démarche d’approche du consommateur ponctuée d’une campagne publicitaire à grande échelle : radio, télévision, presse écrite, réseaux sociaux… et affichage.

SFR MVNO Buzzmobile
BuzzMobile casse les prix... dans l'absolu

 

Crédit image : © daga_k_USA – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur