SFR complète son réseau UMTS/HSDPA avec Alcatel-Lucent

Mobilité

Alcatel-Lucent a remporté ce nouveau marché télécoms initié par SFR. Le
déploiement des équipements débutera en septembre 2007.

SFR a choisi les solutions Alcatel-Lucent pour compléter son réseau UMTS/HSDPA. L’opérateur et l’équipementier viennent d’annoncer la signature d’un contrat de fourniture d’infrastructure pour le territoire français. Le déploiement des équipements UMTS débutera dès septembre 2007.

Alcatel-Lucent devient ainsi le deuxième fournisseur de technologie 3G pour SFR. Pour l’équipementier, SFR représente le premier contrat UMTS depuis l’acquisition des activités 3G de Nortel en janvier 2007. Jugée plus avantageuse que celle d’Alcatel, c’est probablement la solution de Nortel qui a pesé dans la balance. SFR aurait également pu continuer à faire appel à Nokia et Siemens qui avaient déployé la première partie du réseau UMTS de l’opérateur. Mais depuis le 1er avril 2007, les deux société ont fusionné en une seule, Nokia-Siemens Network. SFR ne souhaitait pas dépendre d’un seul fournisseur.

70 % de la population couverte

Après avoir déployé le réseau GSM/GPRS, Alcatel se tourne à nouveau vers le premier opérateur de téléphonie mobile français à avoir lancé des offres 3G dès 2004. Celui-ci couvre actuellement plus de 65 % de la population. SFR, dont la 3G représente la nouvelle stratégie de développement, espère étendre à plus de 70 % de la population son réseau avant fin de l’année. L’opérateur revendique aujourd’hui 17,9 millions de clients dont 2,7 millions d’abonnés 3G.

Alcatel-Lucent et SFR annoncent également un partenariat technologique. Celui-ci se traduit par l’accès pour SFR au centre de compétences mondial 3G d’Alcatel-Lucent localisé en France et animé par 1700 ingénieurs. Concrètement, cela permettra de développer des applications pour les besoins futurs en matière de communication sans fil.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur