SFR et la publicité mobile : une nouvelle histoire d’amour débute

Mobilité

SFR se voit aujourd’hui comme un acteur incontournable du secteur de la publicité mobile, amenée se développer fortement dans les prochaines années.

SFR ne fait pas de mystère : il se voit comme le “pionnier” sur le media mobile, d’après l’expression employée par Jean-Marc Tassetto, le directeur général Grand public et Marketing de l’opérateur, lors d’une conférence de presse.

SFR est aujourd’hui le premier opérateur sur la 3G et possède plus de 19,3 millions de clients mobile. Il peut également s’enorgueillir de compter 3,3 millions de visiteurs uniques par mois sur son portail mobile Vodafone Live et près de 2 millions d’inscrits à son programme promotionnel PromosLive. Fort de cette base, l’opérateur compte bien investir durablement le champ de la publicité mobile.

Car c’est un marché prometteur estimé, selon le cabinet Gartner, entre 8 et 9 milliards d’euros au niveau mondial d’ici 2012. Et le mobile représente un support nouveau et très intéressant pour les marques et les annonceurs : il s’agit du “seul média que les individus ont en permanence dans la poche”, souligne Jean-Marc Tassetto.

Encore faut-il que le téléphone mobile soit reconnu comme un vecteur fiable et crédible en matière de publicité. Patricia Levy, directrice générale de SFR Régie, en est convaincue : le mobile est très efficace en matière de communication directe, que le message soit véhiculé via un portail mobile ou un SMS. “Le mobile est tout de même le media du dernier mètre”. Une occasion unique donc de toucher le consommateur rapidement et de générer ainsi des actes d’achats sous forme d’impulsion.

De nouvelles méthodes de marketing à appréhender

Le mobile est en fait un media à part entière, qui possède sa propre logique de fonctionnement en matière de publicité et de marketing direct. “Les recettes du Net ne sont pas applicables sur le mobile”, a prévenu Patricia Levy. Technophile, urbain et actif, le client SFR qui a souscrit au programme PromosLive doit être rapidement séduit.

Sur le mobile, pour qu’une campagne soit efficace, elle doit être courte pour créer l’évènement. Selon SFR Régie, une campagne promotionnelle vers ses clients coûte entre 35 000 et 50 000 euros pour 8 à 10 jours de diffusion sur le portail Vodafone Live ou via l’envoi de SMS. Selon SFR, le taux d’efficacité moyen de ces campagnes marketing serait satisfaisant, puisqu’il dépasserait les 30%. Aujourd’hui, SFR Régie compte plus de 60 clients marques et éditeurs.

Cette efficacité tiendrait, selon Patricia Levy, aux spécificités de la publicité mobile, qui mixe le Pull (des bannières insérées sur le portail Vodafone Live) et le Push (le SMS, qui joue le rôle d’alerte vers des clients ciblés). Ces deux moyens d’attraction mènent ensuite le mobinaute vers un micro-site dédié sur le portail PromosLive, pour ensuite le rediriger vers le site mobile de l’annonceur.

SFR pense aussi à de nouvelles applications dédiées à la publicité mobile. SFR Régie a ainsi annoncé la mise en place d’un pilote sur la publicité géolocalisée au premier trimestre 2009, une application rendue possible grâce à la multiplication des systèmes de GPS mobiles. Il s’agit de proposer aux mobinautes des alertes sous forme de SMS, par exemple, les informant d’offres promotionnelles valables sur des enseignes implantées près de l’endroit où ils se trouvent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur