SFR et Sofialys renforcent leurs liens dans la gestion de la publicité mobile

Mobilité

L’opérateur mobile entre dans le capital de cette jeune pousse, tout en déployant sa plate-forme “e-pub mobile” pour ses propres besoins.

SFR Développement, le fonds d’investissement créé par l’opérateur mobile mi-2006 pour investir dans de jeunes pousses orienté mobile (à l’instar de Webwag qui était présent au Web 3), vient d’annoncer une prise de participation dans le capital de Sofialys, spécialisée dans les outils de marketing et de publicité sur mobile. Le montant exact de cet investissement n’a pas été révélé. “Il s’agit d’une prise de participation significative, mais minoritaire”, se contente de préciser Mokhtar Bouchelaghem, directeur général de Sofialys, créée en 2002.

Voilà trois ans que Sofialys fournit des logiciels à SFR. En 2004, la société a en effet développé pour l’opérateur une plate-forme de marketing mobile. “Promolive SFR permet de gérer le dispositif marketing mis en place sur le Web ou sur les mobiles pour accompagner le lancement d’une nouvelle offre mobile : jeux, coupons de réduction et documents à télécharger sur Internet, mais aussi push vers les mobiles qui sont en opt-in”, détaille Mokhtar Bouchelaghem.

Et le 10 décembre, la régie SFR a entériné le choix de la plate-forme de publicité mobile mise au point par Sofialys (outil d’ad management, d’ad serving et de reporting). “Notre logiciel fait d’abord la liaison entre l’agence de publicité ou l’annonceur pour les commandes, les devis, les prévisions d’audience, assure ensuite le suivi du trafic, et, enfin, établit un tableau de bord avec des indices de performances”, déclare le représentant de Sofialys.

Un millier de modèles de terminaux Wap en France

La plate-forme adapte également la publicité, en termes de taille, de rendu et de fonctionnalité (image ou pas d’image par exemple) au téléphone mobile qui la reçoit. “L’essentiel du trafic est assuré par 200 types de terminaux différents, mais, au total, toutes générations confondues, 2000 à 3000 modèles de téléphones mobiles différents sont en service en France, dont un bon millier capable de recevoir du Wap : ce sont ceux-là qui intéressent les annonceurs et les opérateurs”, analyse Mokhtar Bouchelaghem.

Le soutien financier de SFR va permettre à Sofialys de poursuivre son effort de recherche et développement sur un marché qui fascine les grands groupes IT : AOL (via Third Screen Media), Microsoft (via Screentonic) mais aussi Nokia et Yahoo Mobile. La société dispose d’un effectif de 22 personnes et devrait générer un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros de chiffres d’affaires en 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur