SFR grille Free et devient le deuxième FAI français

CloudRéseauxTrès haut débit

Si Orange reste sur la première marche du podium, SFR a soufflé la deuxième place à Free en devenant le deuxième FAI français, grâce notamment à la bonne tenue de son recrutement d’abonnés ADSL.

SFR a su profiter de la petite baisse de forme de Free au cours du premier trimestre 2010. En effet, la filiale de Vivendi vient de passer devant Iliad-Free en termes d’abonnés ADSL et devient ainsi le deuxième FAI français, derrière Orange, avec ses 8,937 millions de clients ADSL.

Sur les trois premiers mois de l’année, SFR compte 4,592 millions de clients Internet haut débit, contre 4,504 millions pour son concurrent direct Free, soit une progression de 13,6% par rapport à fin mars 2009.

Le recrutement de nouveaux clients a été très actif chez SFR, qui n’a pas hésité à exploiter au maximum sa base de clients mobiles. Ainsi, le FAI a réussi à recruter quelques 148 000 nouveaux clients nets, contre “seulement” 88 000 pour Free, alors qu’Alice en a perdu 44 000.

En termes de recrutement, Orange  n’a pas brillé non plus, puisque le FAI n’est parvenu à recruter que 57 000 abonnés nets.

Le chiffre d’affaires fixe et Internet de SFR s’est élevé au premier trimestre à 981 millions d’euros, soit une progression de 5% par rapport au premier trimestre 2009.

SFR toujours deuxième opérateur mobile du marché

Du côté de son activité mobile, la filiale de Vivendi tient bon la barre, et enregistre 20,3 millions de clients mobiles, dont 15 millions d’abonnés. SFR est parvenu à recruter 225 000 nouveaux clients mobiles.

Vivendi souligne par ailleurs dans son communiqué que “grâce aux “smartphones”, la part des services de données dans le chiffre d’affaires des services mobiles passe de 21,9 % au premier trimestre 2009 à 26,5 % au premier trimestre 2010″.

Toujours premier opérateur mobile français, Orange comptabilisait, fin mars, 26,1 millions de clients mobiles, pour 18 millions d’abonnés. Après SFR, Bouygues Telecom monte sur la troisième marche du podium, avec 10,39 millions de clients mobiles, pour 8 millions d’abonnés.

Du côté du chiffre d’affaires pour la branche mobile, celui de SFR s’est élevé à 2,185 milliards d’euros, soit une légère progression de 0,2% par rapport au premier trimestre 2009.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur