SFR introduit la prochaine génération de la 3G

Mobilité

L’opérateur mobile lance un pilote commercial avec des cartes PC compatibles HSDPA. Ses clients professionnels en profiteront avant le grand public.

SFR va dépasser la 3G “première génération” pour mener un pilote commercial en 3G+. C’est la dénomination retenue par l’opérateur mobile (groupe Vivendi Universal) pour présenter la technologie HSDPA au grand public.

La fonctionnalité High Speed Downlink Packet Access est une évolution logicielle des réseaux UMTS déployés. Elle est censée permettre le transfert de données jusqu’à 1,8 Mbit/s (puis 3,6 Mbit/s dans un second temps). Actuellement, le débit des réseaux UMTS permet d’échanger des données à 250 Kbit/s.

Entre le 15 février et le 1er mars 2006, SFR va démarrer des tests HSDPA en grandeur nature à Saint-Nazaire (Loire Atlantique). Il va initier ensuite des pilotes commerciaux dans la région Ouest (Saint-Nazaire, Nantes) puis à Dijon (Côte d’Or).

Les cartes PC avant les terminaux mobiles compatibles 3G+

Attention, les tests ne porteront pas sur l’usage de terminaux mobiles 3G+. L’opérateur mobile va mettre à la disposition de ses clients des cartes PC 3G compatibles 3G+. L’objectif est de vérifier les performances réelles de cette nouvelle technologie et d’avoir un retour en termes d’usage de la part des utilisateurs.

Dans le courant de cette année, SFR compte lancer la commercialisation de cartes PC 3G+ à destination de ses clients professionnels. Les clients disposant de la dernière carte PC 3G (Vodafone Mobile Connect Card ou VMCC) pourront également bénéficier de la 3G+ par une mise à jour logicielle.

Les offres dédiées au grand public surviendront plus tard mais SFR ne donne pas d’échéance précise. L’opérateur reste d’ailleurs discret sur la mise sur le marché de terminaux mobiles compatibles HSDPA/3G+ et la commercialisation des premières offres “ultra haut débit” mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur