SFR quitte le club des non-alignés sur Free Mobile

Régulations
SFR aligne ses offres Red sur Free Mobile

La manoeuvre fut paradoxalement aussi inopinée qu’elle était prévisible. SFR revoit ses offres RED et les aligne sur les tarifs du forfait à 19,90 euros de Free Mobile.

Dix mois après son arrivée tonitruante sur le marché français des télécoms, Free Mobile turlupine encore SFR, qui s’aligne à son tour sur le “tout illimité” à 19,99 euros.

“L’opérateur au carré rouge” dégaine en effet – à quelques conditions près – un forfait Red pareillement doté, avec notamment les communications illimitées vers la France métropolitaine et les fixes d’une cinquantaine de destinations, à 3 heures maximum par appel.

Pas plus de restrictions à déclarer côté SMS et MMS, mais en la matière, l’illimité était déjà en vigueur chez SFR.

Plus symbolique que réellement significatif d’un point de vue tarifaire, le principal changement a trait au plafond data, relevé à 3 Go avec de surcroît une tolérance de certains usages auparavant proscrits.

C’est le cas de la voix sur IP (VoIP), du mode tethering (utilisation d’un téléphone en tant que modem pour partager sa connexion 3G), du peer-to-peer (P2P) et du Torrent, mais aussi des groupes de discussion (Newsgroups).

Peut s’y adjoindre, sans surcoût, un boîtier femtocell utilisable destiné à redistribuer, sous la forme d’un réseau Wi-Fi domestique, le quota de données lié à ce forfait mobile.

Pour 19,99 euros par mois sans engagement, c’est tout simplement l’équivalent de l’ancienne formule à 24,90 euros, dont tous les souscripteurs basculeront d’ailleurs automatiquement.

Conséquence, l’offre à 19,90 euros mensuels pour 1 Go de data bloquée, présentée fin septembre, n’est plus d’actualité.

SFR rejoint ainsi les trois autres opérateurs dont le portefeuille inclut des offres comparables : Orange avec Sosh, Bouygues Telecom avec B&You… et Free Mobile.

A noter toutefois que le débit descendant en 3G+ plafonne à 7,2 Mbit/s, de surcroît sans “fair use” : au-delà des 3 Go consommés, l’accès est tout simplement coupé.

L’utilisateur est alors invité à acheter des recharges de 100 Mo au prix unitaire de 2 euros, soit 20 euros le Go. Au passage, les anciennes recharges de 250 Mo proposées à 5 euros disparaissent de la circulation.

Enfin, le catalogue de mobiles est moins fourni que chez Sosh et B&You. En outre, le paiement échelonné des terminaux n’est pas proposé, tout du moins pour l’heure.

Convient-il d’entrevoir en ce chamboulement de dernière minute les prémices de la marque Joe Mobile, dont SFR orchestrera le lancement la semaine prochaine ?

Les spéculations vont bon train et s’accordent sur un éventuel retour, à cette occasion, du palier à 1 Go, idéal pour les petits consommateurs de data, avec la possibilité d’un “fair use” avec limitation progressive du débit.

SFR Red forfait mobile 3 Go data

Crédit image : mmaxer – Shutterstock.com

———– Quiz ITespresso.fr ————-
Connaissez-vous vraiment SFR ?
Evaluez vos connaissances sur notre quiz spécial sur l’opérateur télécoms
——————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur