4G : SFR rattrapera le niveau actuel d’Orange et de Bouygues Telecom fin 2015

4GMobilitéRégulations
SFR-4G-orange-bouygues-telecom

SFR déclare qu’il accélère le déploiement de la 4G sur le territoire avec le soutien du réseau de Numericable. Mais ses concurrents vont plus vite.

Désormais ancré à Numericable, SFR déclare qu’il couvre désormais 50% de la population en 4G (LTE). D’ici fin 2015, l’opérateur sera en mesure d’étendre ce maillage à 70%. C’est l’une des premières synergies en termes d’infrastructures avec le câblo-opérateur.

“Le réseau capillaire en fibre optique de Numericable va permettre le raccordement d’un plus grand nombre de sites radio du réseau mobile de SFR, ce qui améliorera encore les performances en termes de débit 4G et 4G+ pour les clients SFR”, assure l’opérateur au carré rouge dans sa communication.

Côté SFR, la 4G s’étend dans la plupart des villes de plus de 50 000 habitants (dont Ajaccio, Laval, Limoges, Lorient, Montauban, Nîmes, Niort, Pau, Perpignan ou Vannes). A fin mars, SFR revendiquait 1,4 million de clients 4G (sous pavillon Vivendi à l’époque).

En englobant la 3G+ (Dual Carrier et DC-HSDPA+ ), SFR considère qu’il est désormais en mesure de fournir le “très haut débit mobile” à 70% de la population. Une manière d’essayer de ré-équilibrer les forces face son rival Bouygues Telecom qui affiche d’ores et déjà une couverture de 71% de la population en “pure” 4G. Orange affiche même un taux légèrement au-dessus (72%).

Pour aller plus loin dans le THD mobile, SFR enclenche la déclinaison 4G+ (Carrier Aggregation/LTE-Advanced, censée proposer “des débits jusqu’à deux fois plus rapides qu’en 4G”) à Toulouse après un pilote à Toulon.

Là aussi, la comparaison avec Bouygues Telecom et Orange est difficile. La filiale télécoms du groupe Bouygues affiche la 4G+ dans un réseau de villes comme Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Bordeaux, St Etienne, Toulon, Grenoble, Rouen et Roubaix. Et Orange couvre Toulouse, Strasbourg, Paris, Bordeaux, Douai, Lens et Lille.


Quiz : Connaissez-vous la 4G ?

(Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : Oleksiy Mark)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur