SFR se lance dans la location de musique sur mobile

Mobilité
Information - news

L’opérateur propose un service de téléchargements et d’écoutes à volonté de titres sur son mobile, ainsi qu’un système de radios à personnaliser.

SFR a profité du Midem, le rendez-vous des professionnels de la musique à Cannes, pour lancer de nouveaux services liés à la musique sur mobile. Le Pass Musique Illimitée permet à un client de l’opérateur équipé d’un terminal 3G d’accèder à un catalogue à consommer sous forme de location.

C’est à dire qu’il est possible de télécharger autant de titres que l’on souhaite sur mobile (dans la limite du stockage accepté par le terminal naturellement). Mais en cas d’interruption de l’abonnement à Pass Musique Illimitée (facturée 14,90 euros TTC), les morceaux loués qui étaient téléchargés deviennent inutilisables.

Un exercice encadré

Des limites ont été placées autour de ce service pionnier. Tout d’abord, la profondeur du catalogue : Pass Musique Illimitée, mis en place en collaboration avec MusicWave, un prestataire français spécialisé dans les services de musique sur mobile (voir interview du 26 novembre 2004), donne accès à un répertoire composé uniquement de 80 000 titres. Alors que SFR dispose de droits sur 500 000 références à la suite des accords signés avec les grandes maisons de disques (voir édition du 26 juillet 2005).

Secundo, le panel de clients pouvant accéder à l’option location de musique sur mobile est restreint. Seuls les 30 000 premiers clients seront acceptés. Une barrière technique apparaît enfin : seuls les mobiles Nokia 6630, 6680 et N70 sont compatibles avec cette fonctionnalité.

Le secteur de la musique sur mobile est suivi avec intérêt actuellement (voir interview du 20 janvier 2006). SFR ouvre ainsi un nouveau terrain d’exploitation sur lequel ses concurrents ne vont pas manquer de s’y engouffrer. Orange, Bouygues Télécom voire des opérateurs mobiles virtuels comme M6 Mobile ou NRJ Mobile devraient se montrer également intéréssés.

Deviens “DJ mobile”

Après la location de musique sur mobile, place au streaming radio. L’opérateur mobile lance SFR Radio DJ, qui permet de créer ses propres stations à personnaliser sur son terminal. Dans ce contexte, il n’y a pas de notion de stockage de musique. Seuls les flux radio sont diffusés, à l’instar d’un tuner FM sur un baladeur.

Ce service, mis en place avec la contribution de la division NetServices de Sony, est facturé à la journée (1,99 euro TTC) ou au mois (9,90 euros TTC). Le cout de connexion au portail mobile de SFR (Vodafone Live) est à prendre en compte (0,10 euro la minute).

Là aussi, une sélection de mobiles compatibles est sélectionné : outre les trois modèles Nokia cités précédemment, il faut ajouter le Samsung Z104 et Z500 et Sharp V902.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur