SFR se lance dans le multimédia mobile

Mobilité

Nombre important de terminaux, grand écran, couleur, services multimédias… SFR annonce sa stratégie en matière de multimédia mobile. De quoi oublier définitivement la pauvreté et l’échec du Wap de la première génération.

Alors que Bouygues a avancé la date de sortie de son offre i-Mode afin d’être prêt avant les fêtes de fin d’année (voir édition du 4 octobre 2002), SFR vient de présenter ses offres “Multimédia Mobile” qui seront disponibles fin décembre. Et comme l’opérateur a compris que le succès de ses offres GPRS passe avant tout par le choix des terminaux, il annonce sept terminaux mobiles. Disponibles à la mi-novembre, ces terminaux intègrent des grands écrans ainsi que la couleur, pour des tarifs variant de 99 euros à 489 euros. Parmi ces nouveautés, l’opérateur devrait commercialiser le Panasonic GD87 doté d’une mini-caméra.

Autre étape indispensable à la réussite de la téléphonie de deuxième génération : les services. SFR annonce ainsi, dans le cadre de son offre de fin d’année, une cinquantaine de nouveaux services multimédias couleur, accessibles soit par MMS soit via le portail Internet mobile de SFR. Rien de bien original, puisqu’il sera possible de consulter ainsi des services de “vie pratique” comme le trafic, la météo, des plans et itinéraires, un guide localisé, un programme des sorties… ou bien des services quotidiens d’information ainsi que des nouveaux jeux couleur en réseau.

Une grille tarifaire détaillée

Enfin, troisième point important, le prix. SFR a souhaité mettre en place une politique tarifaire censée jouer “la transparence et l’accessibilité”. Ainsi, l’opérateur instaure des tarifs à l’acte : l’utilisateur s’acquittera dès lors de 20 centimes d’euro par connexion. Mais il pourra choisir un forfait de 15 connexions pour 2,5 euros par mois ou encore opter pour l’offre d’accès illimité à 6 euros par mois (voir édition du 1er juillet 2002). Côté services, le prix est annoncé : 45 centimes pour l’envoi d’un MMS, 2,5 euros pour le téléchargement d’un jeu…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur