SFR se voit comme le nouveau porte-drapeau de la TV connectée

CloudOpérateursRéseaux

Avec la commercialisation de sa Neufbox Evolution et de son décodeur TV, SFR multiplie les services disponibles depuis sa télévision (catch-up TV, VoD) et apporte sa vision de la TV connectée.

Mardi dernier, SFR a officiellement lancé sa nouvelle Neufbox Evolution associée à son décodeur TV éponyme. Même si cette box Internet continuera de cohabiter avec la précédente version, le FAI en a profité, au passage, pour augmenter de 5 euros le prix de l’abonnement triple play.

En effet, l’offre Neufbox Evolution revient à 34,90 euros par mois et à 29,90 euros avec les Multi-Packs. Elle comprend le triple play, la location de la Neufbox et du décodeur TV. L’offre Neufbox traditionnelle  est toujours facturée à 29,90 euros par mois.

Comment justifier une telle différence –non négligeable- de 5 euros, à l’heure où Frank Esser, son P-DG, a indiqué qu’il répercuterait aussi sur le prix de ses abonnements triple play le passage de la TVA de 5,5% à 19,6%, dans le cas de l’adoption du projet de Loi des Finances 2011 ?

Le nouveau prix de cette Neufbox se justifierait, selon SFR, par les performances technologiques apportées, mais aussi par la qualité des services mis en avant, notamment concernant la télévision, rendue possible par l’arrivée du nouveau décodeur Evolution.

Celui-permet permet aux abonnés du FAI d’accéder aux programmes des chaînes de télévision, de visionner des émissions en différé via la catch-up TV (M6Replay par exemple) et d’avoir accès à tout un catalogue de VoD…

Un premier pas vers la télévision connectée, dont se félicite Frank Esser, dans un entretien accordé au Figaro. Selon lui, SFR, mais aussi les autres opérateurs, seraient plus légitimes sur ce créneau que Google et sa Google TV ou que Yahoo et Samsung

Les clients accepteront-ils de changer tous leurs services et leurs chaînes quand ils troquent leur téléviseur LG contre un Samsung ? Non. L’opérateur télécom a toute sa place, car il a le lien avec les clients, mais aussi avec les éditeurs. Il est le garant de la qualité de service car il possède le réseau et le service client”, souligne le P-DG de SFR.

De plus, SFR en a profité pour développer sa stratégie multi-écrans. Ainsi, le décodeur TV Evolution offre de visionner et de partager ses contenus multimédia stockés sur plusieurs supports (PC, tablette, smartphone, disque dur).

“Quant aux AppleTV ou Google TV, ils offrent certes de la télévision, mais seulement délinéarisée, il n’y a que très peu de programmes en direct. En tant qu’opérateur, nous avons une vraie carte à jouer”, se réjouit Frank Esser.

Mais toutes ces promesses répondent-elles à un besoin exprimé par les clients, surtout s’il est tarifé 5 euros de plus par mois ? Frank Esser se montre pourtant très confiant.

“Nous visons 500 000 nouveaux clients en 2011 à notre offre Évolution. Soit la moitié du million de nouveaux clients que nous comptons conquérir l’an prochain”, a-t-il déclaré au Figaro.

Et d’enfoncer le clou : SFR s’apprête à commercialiser une offre de télévision  par satellite, pour les foyers se trouvant dans des zones dégroupées ou la TV par ADSL n’est pas accessible et en zones non dégroupées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur