sFund : un fonds dédié aux nouvelles initiatives de réseau social

Cloud

Aux Etats-Unis, le fonds d’investissement KPCB s’associe à Facebook, Zynga et Amazon pour favoriser l’émergence de start-up orientées “Web social” à travers une Bourse dédiée (sFund).

Dans la Silicon Valley (Californie), le fonds Kleiner Perkins Caufield & Byers (KPCB) a créé une Bourse dotée d’une enveloppe de 250 000 dollars visant à favoriser la création d’applications ou de sites dans la tendance “social network”.

Des piliers du Web 2.0 comme le réseau social Facebook ou Zynga (social gaming) mais aussi des groupes Internet pionniers comme Amazon (mais qui surfe sur la vague du cloud avec Amazon Web Services) se sont associés à l’initiative de KPCB baptisée sFund (s pour “social” bien sûr).

“Nous sommes au début d’une nouvelle ère sur les innovateurs de ‘l’Internet social’ qui renouvellent ou qui ré-inventent un Web pour les gens et les localisations, en regardant au-delà des documents et des sites Web”, explique John Doerr, partner chez KPCB. “C’est le moment ou jamais de démarrer une nouvelle ‘entreprise sociale’.”

“Le Web est en cours de reconstruction autour des personnes, et nous sommes arrivés à un point où toute application, site Internet ou appareil peut être conçu pour être ‘social’ dès le départ”, a considéré de son côté Mark Zuckerberg, P-DG et co-fondateur de Facebook.

Depuis un an, le fonds KPCB a apporté un soutien financier à quatre start-up qui évoluent dans le monde des réseaux sociaux : CafeBots (“gestion des relations d’amitié”), Flipboard (“premier magasine social” disponible via iPad), Jive (“entreprise 2.0”, 3000 clients, 15 millions d’utilisateurs) et Lockerz (social shopping).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur