Sharedware : utilisez votre PC à plusieurs

Cloud

La société britannique Sharedware va lancer le 15 juin prochain des cartes d’extension PCI qui permettent de connecter des écrans et des claviers supplémentaires à un PC, plusieurs utilisateurs pouvant ainsi exploiter simultanément les applications et les ressources d’une même unité centrale.

Que ce soit pour jouer ou pour travailler, la fabricant britannique Sharedware s’apprête à lancer d’ici 15 jours une carte d’extension tournant sous Windows 95 et 98 qui permet à plusieurs utilisateurs d’exploiter simultanément le coeur d’un PC.

Baptisée Sharedware Savage, cette carte au format PCI ajoute plusieurs connecteurs accessibles à l’arrière du PC pour brancher les périphériques d’entrées/sorties nécessaires pour des utilisateurs supplémentaires. Sur une seule carte, on peut ainsi connecter un moniteur, un écran, une souris, un microphone, des haut-parleurs et un écran télé à la norme NTSC/PAL qui peut s’utiliser comme second moniteur.

Une fois la carte et ses périphériques installés (des câbles sont fournis qui permettent de prendre jusqu’à 15 mètres de recul pour éviter un entassement du matériel), les utilisateurs peuvent partager les ressources de la machine comme le processeur, le disque dur, le lecteur de CD-Rom, le modem, l’imprimante, le scanner…, etc. Grâce aux pilotes fournis, on peut surfer sur le Web simultanément à plusieurs depuis un même compte Internet. Si l’unité centrale de l’ordinateur est reliée à un réseau local, les utilisateurs peuvent s’y connecter indépendamment avec leur mot de passe respectif.

Sharedware pense que la puissance des processeurs dépasse aujourd’hui largement les besoins de monsieur tout le monde et que l’on peut facilement travailler à plusieurs sur une configuration moyenne (aujourd’hui, un Pentium II). Selon le fabricant, tout ce qui est exécuté sur un PC peut-être exécuté par plusieurs personnes avec la création d’un environnement Windows autonome pour chaque carte installée -le nombre de cartes est limitée par le nombre de slots PCI, 4 au maximum en général.

Chaque carte Savage intègre une puce graphique Savage3D de S3 et 8 Mo de mémoire vive SDRam à 100 MHz. Avec son moteur graphique 2D sur 128 bits, elle autorise des résolutions d’affichage de 1600×1200 en couleur 32 bits avec un taux de rafraîchissement de 75 Hz. Aussi véloce pour la 3D, elle comprend en outre un décodeur de vidéo au format Mpeg et peut gérer ses propres enceintes. Bref, chaque carte permet de créer un environnement multimédia à part entière.

La Sharedware Savage devrait être commercialisée en juin prochain à 275 dollars soit environ 1700 francs. Les pilotes fournis qui incluent notamment DirectX 6 et OpenGL seront compatibles avec les systèmes d’exploitation de 12 pays. Les versions françaises ne devraient être d’abord disponibles que sur Windows 98 mais les versions pour Windows 95 ne sauraient tarder. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas si la sortie télé sera adaptée aux normes européennes PAL/SECAM.

Pour en savoir plus :

* http://www.sharedware.com (US).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur