Sharp lancera bien un PDA sous Linux

Cloud

Voici qui devrait réjouir les défenseurs du logiciel libre : Linux sera utilisé dans un PC de poche. C’est Sharp qui le confirme avec son Zaurus en dévoilant un accord avec la société Lineo qui fournira le système d’exploitation embarqué. Doté d’un mini-clavier rétractable, d’un processeur StrongARM à 206 MHz, de 32Mo et d’un écran LCD 240 x 320 couleurs, le Zaurus a de quoi séduire.

Déjà présent au Japon, le Zaurus de Sharp perd des parts de marché. De plus de 50 %, il est passé à moins de 36 % l’année dernière sur le marché japonais d’après les chiffres d’IDC. La faute peut-être à son système d’exploitation propriétaire. L’arrivée du Zaurus sur le marché américain (en attendant l’Europe) devrait se passer différemment puisque le PC de poche tournera sous… Linux ! La nouvelle avait déjà été ébruitée en février (voir édition du 20 février 2001), elle se confirme . Sans être réellement une première, l’arrivée du manchot sur un PDA risque de faire un tabac chez les geeks (autrement dit les amoureux de techno). Sharp, qui pourrait tout de même être le premier à commercialiser un PC de poche sous Linux, vient de dévoiler son partenaire dans cette aventure. Il s’agit de Lineo qui développe une version de Linux embarquée. Equipé d’un processeur Intel SA-1110 StrongARM cadencé à 206 MHz (celui que l’on retrouve sur l’iPaq de Compaq), de 32 Mo de Ram, d’un écran LCD couleur de 240 x 320, d’un port Compact Flash type 2, le Zaurus tient la route. Un petit plus à noter : la présence d’un clavier coulisse sous la coque. Pratique… pour les petits doigts. Sharp mise sur Linux et le Java de Sun pour rendre son petit protégé compatible avec un maximum d’applications pas forcément écrites pour lui. Le Zaurus est attendu pour cet automne aux Etats-Unis et il pourrait aussi débarquer en Europe avant l’année prochaine. Patience !

Pour en savoir plus : Le site de Sharp consacré au Zaurus


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur