Shazam s’invite dans Snapchat : la musique comme produit d’appel

Apps mobilesMobilité
snapchat-shazam

Shazam s’immisce dans la populaire app communautaire Snapchat pour faciliter l’exercice de reconnaissance des titres diffusés.

Une touche musicale est rajoutée à Snapchat à travers un partenariat signé avec Shazam.

La populaire application mobile qui sert à identifier les titres de musique diffusées autour de soi se rapproche d’une autre app communautaire tout aussi connue et adulée des jeunes mobinautes pour le partage de photos et de vidéos

« Nous avons intégré Shazam dans Snapchat d’une manière qui rend la découverte et le partage de musique à la fois amusant et plus facile que jamais », déclare le CEO Rich Riley dans un billet de blog.

C’est la rencontre de deux poids lourds dans l’écosystème des apps. Shazam revendique d’un milliard de téléchargements avec des centaines de millions d’utilisateurs actifs dans le monde (dont une proportion de 20 millions au quotidien).

L’intégration de Shazam dans Snapchat a été pensée pour être très simple et rapide d’utilisation. Il suffit en effet de maintenir appuyée l’icône caméra de l’app lorsqu’un titre est en cours de diffusion.

Une recherche distille alors une carte comprenant les noms de l’artiste, du titre, de l’album et les vidéos correspondantes.

En plus de l’aspect reconnaissance propre à Shazam, les utilisateurs de l’app peuvent aisément envoyer les données glanées à un ou plusieurs amis. En effet, la dernière mise à jour de Snapchat introduit la notion de discussion en groupe.

Une certaine ouverture vis-à-vis des apps tierces

Le modèle économique de Shazam s’appuie en partie sur les passerelles effectuées vers les plateformes de musique en streaming (tels que Spotify et Rdio). Sa technologie d’identification des titres diffusés peut également s’intégrer dans des apps tierces comme le prouve Snapchat.

Shazam tend à diversifier ses approches pour essayer de trouver les meilleures recettes business. Les test se multiplient comme le prouve Visual Shazam (scan d’un QR code).

Depuis 2011, des jonctions avec la « Social TV » ont aussi été mises en place. Elles permettent notamment aux téléspectateurs de « taguer » des émissions ou des spots publicitaires pour obtenir automatiquement plus d’informations. Tout en étant redirigé vers le site Web de la marque ou d’une enseigne.

Début 2016, Shazam a levé 30 millions de dollars pour une valorisation atteignant le milliard de dollars (130 millions de dollars depuis sa création au cours de l’année 2000).

Récemment, Shazam a mis à jour son application pour macOS après qu’un chercheur en sécurité IT ait découvert une anomalie : malgré la fermeture de l’app, le cordon n’était pas pour autant couper avec le micro du terminal.

L’écoute se poursuivait mais cette fois-ci à l’insu de l’utilisateur, explique-t-il dans une contribution blog datant de mi-novembre.

(Crédit photo : Twin Design – Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur