Shine 2 : le bracelet connecté de Misfit se perfectionne

AccessoiresPoste de travail
2 1

Misfit Wearables lance une nouvelle mouture de son bracelet connecté avec le Shine 2. Plus performant et plus fin, il conserve les attributs du premier modèle.

Lancé il y a maintenant plus de deux ans, le bracelet connecté Shine de type fitness tracker a droit une mise à jour avec le Shine 2.

La société s’était illustrée avec son bracelet connecté au design singulier et à l’autonomie substantielle. Elle avait ensuite lancé d’autres produits comme des moniteurs de sommeil et des ampoules connectées.

Mais c’est maintenant son produit « flagship » qui est mis au goût du jour. Le bracelet endosse toujours le rôle de moniteur du sommeil et de l’activité au quotidien, mais son design a été quelque peu modifié.

Il gagne également plusieurs capteurs supplémentaires en vue de collecter davantage de données. Sa surface tactile a été améliorée pour être plus sensible. L’autonomie reste néanmoins de 6 mois avec une pile bouton. En revanche, le tarif passe de 70 dollars à 100 dollars, tandis que le Shine de première génération sera toujours commercialisé à 70 dollars.

Parmi les changements notables, il est maintenant équipé de 12 LED capables d’afficher 16 millions de couleurs et d’un moteur permettant de générer des vibrations. En plus de l’accéléromètre 3 axes, il y a maintenant un magnétomètre 3 axes (mesure du champ magnétique) qui permet de mesurer les mouvements de rotation. Il conserve sa surface tactile capacitive mais passe du Bluetooth 4.0 au 4.1, gage d’une moindre consommation d’énergie.

Il gagne également un processeur plus puissant et fonctionne, à l’instar du Misfit Flash Link, avec l’application Misfit Link. Cela permet au Shine 2 d’endosser le rôle de radiocommande : 3 tapotements permettent de déclencher une action (avec au choix le contrôle de la musique, celui d’autres appareils connectés…).

Le Shine 2 est aussi plus fin avec 8 mm au plus et jusqu’à 3,3 mm en périphérie. En revanche, son diamètre est un peu plus important et de ce fait les accessoires du Shine 1 ne sont pas compatibles. Il est toutefois fourni avec un bracelet sport et deux autres types de fixation par aimantation. Misfit de préciser qu’il sera plus difficile de le perdre, ce qui était l’un des gros bémols du premier modèle.

L’appareil en aluminium est aussi étanche jusqu’à 50 mètres.

Le Shine 2 est disponible sur le site misfit.com et le sera auprès des revendeurs dès novembre.

Tandis que Fitbit caracole en tête des sociétés spécialisées dans les Fitness Trackers, Misfit continue de séduire avec un produit simple à l’autonomie conséquente.

Selon IDC, le marché des wearables dispose d’un très fort potentiel de croissance, avec un chiffre d’affaires estimé à 33,7 milliards de dollars à l’horizon 2018. Mais le marché est ultra-concurrentiel avec une myriade d’acteurs : Fitbit, Misfit Wearables, Jawbone pour les pure players, auxquels il faut ajouter les fabricants de produits électroniques tels que LG, Microsoft, Samsung…

Misfit_Shine_2

(Crédit photos @Misfit)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur