Shopping Mail mise sur l’échange de bannières pub entre e-commerçants

EntrepriseStart-up

La jeune pousse française Shopping Mail vient de finaliser une levée de fonds auprès de Kima Ventures. Son but : établir un réseau d’e-commerçants acceptant de s’échanger des bannières publicitaires dans leurs e-mails de confirmation de commande et d’expédition.

La start-up française Shopping Mail, qui propose de “partager [ses] clients entre e-commerçant », a bouclé un tour de table, dont le montant n’a pas été révélé, auprès de Kima Ventures, le fonds d’investissement spécialisé dans l’amorçage de Xavier Niel et Jérémie Berrebi.

Shopping Mail, lancé en 2011 à l’initiative de Kassim Belghait, Mickael Ohayon, Thomas Berlot et Xavier Bonnaud, propose aux e-commerçants de partager des bannières publicitaires contenant des codes de réduction avec d’autres vendeurs en ligne complémentaires au sein de leurs e-mails de confirmation de commande ou de confirmation d’expédition envoyés aux internautes.

Ainsi, la jeune pousse avance que pour toute commande passée sur le site d’un e-commerçant, celui-ci peut apparaître jusqu’à 12 fois dans les e-mails de ses partenaires en ciblant des cyber-acheteurs.

Et plus l’e-commerçant acceptera d’afficher des bannières pub d’autre commerçants en ligne, plu sa propre bannière sera affichée dans les e-mails des autres e-commerçants.

Le but pour ses professionnels du commerce en ligne est donc de gagner  plus facilement de nouveaux clients, en ciblant uniquement les internautes acheteurs et dont les centres d’intérêt correspondent aux produits qu’il vend, tout en minimisant les frais puisque le recours au réseau de Shopping Mail évite les coûts de distribution et la location de bases de données.

 

 

Crédit image  : Copyright ArtyFree – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur