Siemens blinde sa division “industrie” en rachetant Innotec

Cloud

La firme allemande acquiert cet éditeur de services et logiciels orienté automatisation industrielle.

On se sépare d’un côté et on achète de l’autre. Alors que Siemens envisagerait de sortir de son association avec Fujitsu dans la fabrication de PC et de serveurs, la firme allemande fait des emplettes pour sa division “Industrie”.

Elle vient d’annoncer le rachat de la SSII Innotec, également d’origine allemande, avec la volonté de renforcer sa branche Industry Automation (automatisation industrielle). La transaction, dont le montant n’a pas été précisé, est soumise à l’accord des autorités anti-trust pour être finalisée.

Innotec GmbH est un fournisseur de services et de logiciels travaillant à l’automatisation des procédés dans l’industrie. Cette acquisition permettra à Siemens de compléter son offre dans ce secteur.

La firme devrait ainsi accroître son emprise sur le marché mondial des logiciels industriels et des systèmes automatisés. Sa branche automatisation industrielle fournit des solutions logicielles et matérielles pour toute la chaîne de fabrication d’un produit, de la conception, à la production, en passant par son développement.

Dans le même esprit, Siemens avait racheté, en 2007, l’américain UGS Corp. (7300 salariés), éditeur de logiciels dans le secteur de la fabrication industrielle pour 3,5 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur