Signature électronique sur pavé tactile

Cloud

Synaptics annonce le lancement de la signature électronique sur les pavés tactiles des portables. Un partenariat avec Silanis lui permet de proposer un logiciel d’e-signature, remplaçant moderne du sceau féodal. Apple fera partie des premiers constructeurs à le proposer sur ses portables.

Synaptics Inc. est leader mondial dans le domaine des pavés tactiles sur portables. Plus de 30 millions de portables sont équipés de ses produits. La firme détient 40 % du marché ainsi désigné et fournit ses produits à tous les grands constructeurs de portables, au premier rang desquels Apple, qui a été le premier à l’intégrer sur ses machines. Mais des constructeurs de PC ont emboîté le pas à la firme de Cupertino, comme ACER, Compaq, Dell, Gateway ou Hewlett Packard. Outre les portables, Synaptics fournit aussi ces ustensiles aux machines de bureau, à des instruments mobiles et autres objets high-tech de l’industrie.

Synaptics va offrir en standard avec ses pavés tactiles (“TouchPad”) le logiciel ApproveIt de la société canadienne Silanis Technology. Ce logiciel permet d’authentifier des documents Word ou Excel à l’aide d’une signature électronique, tracée sur le pavé tactile. Le fonctionnement de cette technologie est basé sur l’intégration d’un “jeton” de signature dans un document. Dans ce jeton, se retrouvent inclus une signature électronique, un timbre horodateur et les clés publiques et privées d’authentification. Le jeton inclura également une image numérisée de la signature de l’utilisateur. Cette signature sera incluse dans le document à authentifier. La version du logiciel de signature électronique ApproveIt fournie ne permettra qu’une seule signature sur le document, alors que le logiciel est en mesure d’en accepter plusieurs.

L’accord signé entre les deux firmes permettra à Synaptics d’approvisionner ses clients, au premier rang desquels Apple, dans le courant de l’année prochaine. Cet accord est le premier d’une série devant voir le jour avant l’application de la loi sur la signature électronique le premier octobre 2000 aux Etats-Unis. Il reste tout de même un problème : le manque de standards. De fait, le logiciel de Silanis est téléchargeable gratuitement. Un bon moyen d’obtenir une masse critique d’utilisateurs de ce sceau d’authentification !

Pour en savoir plus :

* Le site de Silanis (en anglais)

* Le site de Synaptics (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur