Silicon Graphics réduit ses pertes

Cloud

Le constructeur annonce un déficit trimestriel inférieur aux prévisions des analystes. Il espère que ses nouvelles stations de travail NT lui redonneront la santé.

Le fabricant Silicon Graphics a annoncé une perte sèche de 20 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l’exercice 1999, à comparer avec celle de 31,5 millions de dollars un an plus tôt. Ces résultat démentent les prévisions des analystes de Wall Street, qui tablaient sur une baisse du cours de l’action de 0,19 dollar alors qu’elle s’est limitée à 0,11. Ce n’est toutefois pas la grande forme, puisque le chiffre d’affaires de Silicon Graphics est passé de 850 à 684 millions de dollars en un an sur cette période. Pour conjurer cette baisse et limiter les dégâts, le fabricant continuera de réduire ses dépenses avec une gestion serrée au plus juste. Selon ses voeux, sa santé pourrait s’améliorer avec le lancement de deux nouvelles stations de travail. La semaine dernière, la firme commercialisait pour la première fois deux modèles équipés de Windows NT en délaissant du coup son système maison issu d’Unix, Irix. Le nouveau modèle minitour 320 Workstation sera disponible en Europe en février à partir de 23 300 F HT. Les configurations peuvent aller jusqu’à deux Pentium II 450 MHz avec 1 Go de mémoire vive SDRAM. Plus puissante, la station 540 destinée aux applications très gourmandes en graphisme et en multimédia démarre à 39 145 F HT. Disponible au deuxième trimestre 1999, elle peut recouvrir jusqu’à 4 processeurs Intel Xeon 450 MHz et 2 Go de SDRAM !Pour en savoir plus : http://www.sgi.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur