Simon Prakash migre d’Apple vers Google

Cloud

Après huit ans à occuper les fonctions de directeur général de la qualité produit pour le compte d’Apple, Simon Prakash rejoint les rangs de Google. Il pourrait contribuer au développement d’une tablette tactile.

En huit ans d’office en qualité de directeur général de la qualité produit, Simon Prakash a mené Apple aux sommets de la satisfaction client. L’intéressé fait ses valises et prend ses quartiers chez Google, investi pour l’occasion d’un projet gardé secret.

Cet ancien de la maison 3Com met à mal les soupçons d’une justice américaine qui invoquait jusqu’alors d’éventuels accords de non-agression salariale.

A savoir qu’Apple et Google auraient proscrit, à l’amiable, tout transfert de personnel. Des suppositions que ce recrutement de marque met à mal.

Chez Google, Simon Prakash contribuera à la concrétisation d’une entreprise gardée secrète, comme le rappelle VentureBeat.

Des suites de la récente acquisition de Motorola Mobility, il se pourrait que l’ensemble ait trait à cette mystérieuse tablette dont il a furtivement été question au début du mois dernier.

Ce terminal, dont la disponibilité avait un temps été annoncée pour avril, était pressenti pour embarquer Android Ice Cream Sandwich et un écran de 7 pouces.

Irréprochable de prime abord, le parcours de Simon Prakash au sein d’Apple s’est vu entacher, l’année passée, d’un défaut d’information concernant la garantie de certains produits.

Une bourde qui a coûté à la firme de Cupertino la bagatelle de 900 000 euros, pour pratiques anti-concurrentielles, auprès du consommateur italien.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur