Siri monte à bord des berlines Honda

Cloud
Siri Apple assistant vocal Honda

Siri, l’assistant vocal d’Apple, va prendre place à bord des véhicules de la marque Honda. Il investira dans un premier temps trois modèles commercialisés aux Etats-Unis.

Honda va implémenter Siri dans ses véhicules.

L’assistant vocal d’Apple investira trois berlines de la gamme 2013 : l’Accord, l’Acura ILX et l’Acura RLX, commercialisées pour l’heure aux Etats-Unis.

Aguerri de l’automobile, Siri a déjà pris place à bord des Chevrolet du constructeur américain General Motors, mais aussi de certaines voitures particulières de Mercedes.

Pour l’utilisateur final, l’expérience s’articule autour de l’application Siri Eyes Free, dévoilée en juin dernier, et qui constitue un complément de choix au système d’information embarqué.

Les détenteurs d’un iPhone disposant du système d’exploitation iOS 6 (rétrocompatible jusqu’à l’iPhone 3GS) pourront contrôler leur smartphone et les équipements à bord.

Le déploiement de cette fonctionnalité ne nécessite pas de matériel supplémentaire. Simplement une mise à jour logicielle en concession.

La liaison, qui s’effectue par Bluetooth, requiert un appairage à la première utilisation.

Une commande au volant gère ensuite la connexion. Elle réveille Siri et active les microphones embarqués dans le véhicule. A tout moment, il est possible de basculer vers le système de contrôle vocal de Honda.

Dès lors, la plupart des opérations se déroulent écran éteint, dans l’esprit même des kits mains-libres, pour solliciter a minima l’utilisateur et lui permettre de se concentrer sur sa conduite.

Le panel d’interaction est large : envoi de SMS, communications voix, messagerie instantanée, lecteur multimédia iTunes, consultation de l’agenda…

Autre application du concept, la navigation, en conjonction avec une connectivité GPS et des outils de cartographie comme Google Maps, qui a récemment fait son retour sur iOS.

Siri conserve également son rôle d’assistant vocal à tout faire et peur répondre à des questions en se connectant à Internet par les réseaux mobiles haut débit.

Comme le note Wired, une continuité s’instaure dans l’expérience nomade, avec un smartphone entrevu comme pilier d’interaction vers le monde extérieur, y compris l’automobile.

De nombreux constructeurs ont d’ores et déjà fait part de leur volonté d’exploiter le concept et son champ de possibilités. C’est notamment le cas des Allemands Audi, BMW, et Mercedes.

Aux Etats-Unis, General Motors a fait le pas à l’automne, avec ses Chevrolet Spark et Sonic.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit photo : Honda


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur