Le site communautaire Qype s’offre un tour de table de 6,5 millions d’euros

Cloud

Le site communautaire européen de recommandations Qype opère une levée de fonds de 6,5 millions d’euros pour développer ses activités mobiles. Vodafone est de la partie.

Le service communautaire d’origine allemande Qype vient d’opérer une levée de fonds de 6,5 millions d’euros.

Trois millions d’euros proviennent de ses investisseurs historiques, Advent Venture Partners, Partech International et Wellington Partners, tandis que Vodafone Ventures, le fonds d’investissement de l’opérateur télécoms éponyme, a injecté 3,5 millions d’euros.

Cette levée de fonds devrait permettre à Qype de davantage se développer sur le secteur de la mobilité.

En 2008, Qype avait déjà effectué un tour de table de 8 millions d’euros.

Lancé en 2006, Qype (contraction de Quality et Hype) se décrit comme “le premier site communautaire de recommandations de lieux et d’événements en Europe”.

Disposant de nombreuses versions européennes (dont une française) et couvrant 158 000 villes en Europe, Qype revendique 1,5 million d’avis déposés par les internautes sur son portail et 17 millions de visiteurs uniques par mois.

Les internautes sont ainsi invités à déposer, mais aussi à consulter, des avis, de bonnes adresses et des bons plans laissés par d’autres utilisateurs sur de nombreux lieux et services (restaurants et bars, sites touristiques, hôtels, boutiques, salles de concert, théâtres, etc).

En outre, depuis quelques mois, Qype dispose de versions mobiles de son site communautaire, pour les iPhone, BlackBerry et smartphones Android. Ainsi, un million de mobinautes auraient déjà téléchargé l’application Qype sur leur mobile.

La présence de Vodafone Ventures en tant qu’investisseur a aussi permis à Vodafone de conclure un partenariat avec Qype.

Cet accord prévoit la pré-installation d’une version de l’application Qype sur les terminaux Vodafone compatibles, comme les Blackberry et les smartphones Android, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Portugal, aux Pays-Bas et en Irlande.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur