Skype accompagnera la 4G de Bouygues Telecom

4GCloudMobilitéRéseauxVoIP
skype-Copyright Kabliczech-Shutterstock.com

Bouygues Telecom préfigure du déploiement imminent de son réseau 4G LTE en levant les restrictions qui pesaient sur l’usage de Skype dans le cadre des offres mobiles Eden et des forfaits B&You.

Pour augurer du déploiement imminent de son réseau 4G LTE, Bouygues Telecom abolit les restrictions qui pesaient sur l’usage de Skype dans le cadre de ses forfaits mobiles Eden et des offres de la marque low cost B&You.

Tous les abonnés qui disposent d’une enveloppe data peuvent désormais l’utiliser librement pour passer des appels voix et vidéo avec le logiciel de VoIP de Microsoft.

La multinationale de Redmond et le troisième opérateur télécoms français ont accordé leurs violons à l’occasion du Mobile World Congress, dans le cadre du programme partenaires lancé en 2010 par Skype.

Directeur Offres fixes, Services et Contenus de Bouygues Telecom, Franck Abihssira synthétise la situation : “Les appels vidéo Skype sont un formidable moyen pour nos clients d’explorer toutes les possibilités offertes [notamment] par notre réseau 4G LTE bientôt disponible“.

Bouygues Telecom déblaie le terrain pour son réseau mobile de nouvelle génération. En point de mire, un bouleversement des habitudes chez les mobinautes.

Avec la 4G et son débit descendant (théorique) de 100 Mbit/s, une expérience mobile “100% data” devient effectivement envisageable.

Ce nouveau mode de consommation implique l’émergence d’un modèle économique dont les données deviennent le maillon central créateur de valeur (par achat de recharges ou introduction de paliers de consommation), aux dépens des appels voix.

On entrevoit déjà des signes de cette évolution des moeurs.

En 2012, les cartes SIM dédiées à l’Internet mobile ont poursuivi leur discrète marche en avant, à 3,37 millions d’unités en circulation au pointage du 31 décembre.

Dans le même temps, les outils de communication se centralisent progressivement en des solutions unifiées et leur trafic bascule vers les réseaux IP.

A terme, les opérateurs – dont Bouygues Telecom – chercheront sans doute à monter des passerelles entre fixe et mobile.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur la 4G ?

Crédit illustration : Kabliczech – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur